x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 3 février 2009 |

Jeanne Peuhmond (représentante de Mme Ouattara) aux populations de Yopougon: "Mme Ouattara est une femme au grand cœur"

La 4ème étape de la campagne de vaccination gratuite de Children of Africa, a Yopougon, s`est déroulée dans les meilleures conditions. Ainsi, chants, danses et divers cadeaux ont émaillé la manifestation à la grande joie des tous petits qui n`ont pas boudé leur plaisir. Pour cette 4ème étape de la caravane de vaccination, Mme Dominique Ouattara, absente du pays depuis quelques semaines avec son mari le président du RDR, le Dr Alassane Dramane Ouattara, a été représentée par Jeanne Peuhmond, ministre de la famille, de la femme et des affaires sociales. Au cours de son allocution, Mme Peuhmond s`est longuement appesantie sur les retombées de la campagne de vaccination gratuite pour les enfants. Par ailleurs, la ministre de famille a évoqué la grandeur d`âme et les œuvres philanthropiques entreprises par Mme Ouattara et sa fondation. Elle a fait noter à la population que « la dame au cœur d`or » n`a pas attendu que son mari soit au pouvoir pour être au chevet des populations. « Mme Dominique Ouattara est une femme au grand cœur. C`est grâce à elle que vos enfants seront vaccinés. Et c`est grâce à elle que des milliers d`enfants d`autres communes ont été vaccinés gratuitement contre la fièvre typhoïde. Elle a fait tout cela avec son propre argent. Elle n`a pas attendu que son mari soit au pouvoir pour poser de tels actes. Nous devons de ce fait la saluer » a-t-elle indiqué. Répondant à la requête du Dr Diomandé Mamadou, chef du projet de vaccination, Mme Peuhmond a indiqué que c`est de bonne guerre que la fondation Children of Africa soit soutenue dans ses actions caritatives à l`endroit des populations démunies. Car, soutient-elle, cette ONG fait beaucoup pour les enfants du pays. Diomandé Mamadou, chef du projet de vaccination a, quant à lui, fait un bilan partiel de la campagne débuté il y a trois semaines à Boribana dans la commune d`Attécoubé. Il a estimé au vu des résultats sur le terrain que ce bilan est satisfaisant. Aussi, a-t-il indiqué être satisfait « d`avoir mené Mme Dominique Ouattara, présidente de la fondation, sur le chemin de l`espoir ». Après avoir évoqué les coûts de traitement de la fièvre typhoïde dans les centres hospitaliers allant de 100.000 à 300.000 Fcfa, il a lancé un appel à l`endroit des entreprises et des décideurs aux fins d`encourager des bonnes volontés comme Mme Ouattara et sa fondation. Selon lui cet engagement des décideurs et entreprises aura une conséquence certaines sur le fonctionnement et le développement social et humain. « L`Etat doit soutenir les ONG comme Children of Africa qui œuvrent pour un mieux-être des populations. Par ailleurs, il faut encourager les entreprises à investir dans le social. Car le faisant, ils contribueront par ricochet à réduire le taux d`absentéisme dans les sociétés » a soutenu Dr Diomandé, chef du projet. La prochaine escale de la caravane de vaccination gratuite contre la fièvre typhoïde de la fondation Children of Africa aura lieu, le samedi prochain à Abobo.

Service de communication de la direction de campagne d`Abidjan Sud

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ