x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 2 septembre 2009 | Le Quotidien d’Abidjan

Réligion: Temple Béthanie miracle - Des fidèles : “Jésus nous a guéries du Sida”

Le Révérend-pasteur Ouattara Mohamed Idriss du ``Temple Béthanie miracle`` sis à Bracodi dans la commune d`Adjamé, opère, chaque semaine, des miracles de guérison. Parmi les miraculés, des sidéennes qui témoignent. Mlle T. G. Léocadie, mère d`une charmante fille de 12 ans, est depuis peu, fidèle du ``Temple Béthanie miracle`` de Bracody, à Adjamé. Ce temple est dirigé par le Révérend-pasteur Ouattara Mohamed Idriss. La raison de son attachement à cette église est la suivante. Léocadie était, depuis 2007, atteinte du VIH/SIDA, tel que révélé par le test effectué par Dr. Kouadio Thiémélé Eloi du CHU de Treichville, le 8 janvier 2008 (dossier N° 13006001408). Depuis le 12 janvier 2008 donc, elle est sous les Anti-retro-viro (ARV). Elle séjourne même, pendant des mois, aux maladies infectieuses. Dans la foulée, elle fait la tuberculose osseuse. Faisant ainsi perdre tout espoir de guérison, la tuberculose étant une maladie opportuniste. « C`est dans ce désespoir que, 2 mois après, dans un songe, une voix me dit que si je veux guérir, il faut je me rende à l`église ``Béthanie miracle`` où il y a un pasteur nommé Ouattara Mohamed. Dans un premier temps, je n`ai pas pris cela au sérieux. C`est finalement ma petite sœur qui m`a convaincu d`y aller. Donc je suis venue le dimanche 9 août 2009 voir papa (le pasteur) et il a prié pour moi tout en me demandant d`aller faire un nouveau test. Le mardi 11 août, je suis allé au centre médical ``AGEFOSYN`` de Yopougon pour refaire mon test. Là-bas, on me renvoie au CHU de Treichville. C`est alors que je suis allée au CDV (Centre plus de Yopougon) qui est en face de l`Institut des aveugles de Yopougon, le 11 août 2009, où on m`a révélé que mon test est négatif », révèle Léocadie. Selon son bulletin médical, le test a été fait avec la ``Détermine``. Mais non satisfaite, elle est allée en refaire un autre chez son médecin traitant qui lui confirme sa guérison, tout en lui recommandant de refaire le test dans trois (3) mois. A la suite de Léocadie, C. Géneviève intervient pour dire qu`elle était enceinte quand elle a été déclarée positive, à la suite d`un test. Pourtant son mari, lui, a été déclaré négatif à la polyclinique centrale d`Abobo. Contrairement à Léocadie, Géneviève n`a pas administré les ARV. Après qu`elle a perdu son bébé, elle rencontre le Pasteur Ouattara Mohamed qui la délivre de son mal, après une prière. «Ma fille, tu es guérie. Va faire ton test et revient me donner le résultat», lui dit l`homme de Dieu. Elle fait effectivement le test dans une autre clinique, où elle est déclarée négative. « Je crois que Jésus m`a guérit. Il est vraiment vivant », conclut-il. «Elles sont guéries, non pas par moi, mais par le puissant nom de Jésus», confirme cet ex-musulman devenu pasteur et qui fait des miracles de guérison chaque semaine, conformément au nom de son temple, ``Béthanie miracle``. La semaine dernière, plusieurs autres patients ont retrouvé la santé dont une dizaine de séropositifs. Ces derniers sont allés faire leur test pour la confirmation de leur guérison.

Par Ferdinand Bailly

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ