x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 16 novembre 2009 | Le Mandat

Célébration de la noce de diamant et d’or de l’Eglise Catholique - 59 nouveaux prêtres ordonnés hier

La communauté catholique vivant en Côte d’Ivoire était en fête hier à la Cathédrale Saint Paul du Plateau. Ce, à l’occasion des 75 ans du Clergé Ivoirien (noce de diamant) et des 50 ans du Grand Séminaire Saint Cœur de Marie d’Anyama (noce d’or). A cet effet, les fidèles chrétiens sont venus nombreux des différents diocèses du pays, communier avec leurs prêtres comme l’indique le thème de l’année pastorale 2009-2010 : « Avec nos prêtres, témoignons de Jésus-Christ prêtre éternel ». La cérémonie a été marquée par l’ordination presbytérale de 59 diacres issus des différents diocèses des provinces ecclésiastiques d’Abidjan, Bouaké et de Gagnoa. Ce qui donne un total de 1294 prêtres de Jésus-Christ pour le compte de la Côte d’Ivoire. En effet, la célébration de ce double anniversaire a été nourrie en 1984, lors du 25è anniversaire du Séminaire Saint Cœur Marie et du cinquantenaire du Clergé Ivoirien. Elle a donc vu sa concrétisation hier, dimanche 15 novembre, avec la participation des évêques, archevêques, prêtres, religieuses et religieux, séminaristes, ainsi que les délégations des paroisses d’origine des nouveaux prêtres et d’autres confessions religieuses. La célébration eucharistique a eu pour officiant principal, Mgr Joseph Aké, président de la conférence épiscopale de Côte d’Ivoire, évêque Métropolitain de Gagnoa. Dans son homélie, Mgr Bruno Kouamé, évêque émérite d’Abengourou a, d’entrée de jeu, rendu gloire à Dieu en ces termes : « C’est une grâce spéciale que nous fait le Seigneur en nous permettant d’établir le lien entre le sacerdoce ministériel et la formation des futurs prêtres dans les séminaires, dans une même et unique célébration ». Il a aussi demandé aux nouveaux ordonnés de maintenir le ‘’oui’’ à jamais dans leur vie, car ils font la fierté de la Côte d’Ivoire. Il a, par ailleurs, rendu un vibrant hommage au 1er prêtre ivoirien, en la personne de Mgr René Kouassi, ordonné le 1er mai 1934. Celui dont les traces ont été suivies par d’autres prêtres jusqu’à ce jour. Il convient de noter que les évêques et archevêques de la Côte d’Ivoire et des prêtres ont été décorés, pour certain pour leur ancienneté et pour d’autres, pour leur rôle joué au sein de l’Union fraternelle du clergé ivoirien. Aussi, faut-il souligner la présence effective du Nonce Apostolique, Ambroise Madta et du ministre Mel Eg Théodore, représentant le chef de l’Etat. Notons que la journée d’hier était également celle de la paix.

Nathalie Kassi

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ