x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 25 mars 2010 | Le Nouveau Réveil

Mme Dao et ses sœurs, hier, à Yopougon et Abobo : “Mangou, arrête de tirer sur les manifestants aux mains nues…”

Débutée (timidement) le mardi 23 mars 2010 à Cocody au siège du Pdci, la tournée de sensibilisation des femmes du Rhdp dans le district d`Abidjan et banlieue a pris vite l`allure d`un véritable meeting hier au deuxième jour à Yopougon et à Abobo. Et pour cause, la grande mobilisation des femmes qui ont répondu à l`appel de Mme Dao Henriette, présidente des femmes du Rhdp et de ses trois sœurs Virginie Touré Aya, Céline Dié Bonaho représentée par Mme Oulaï Makoura et Pauline Traoré, respectivement présidentes des femmes du Rdr, de l`Udpci et du Mfa. A Yopougon, première étape de la journée d`hier, outre Mme Touré Mariam, présidente Rfr de Yopougon et ses collègues de l`Udpci, du Pdci et du Mfa, le délégué Pdci de Niangon, Joachim Djédjé Bagnon, président du Rhdp local (Yopougon) était à l`accueil des hôtes au siège du Rdr sis à Wassakara. Evidemment pour la même cause qui est "chasser Gbagbo du pouvoir pour organiser des élections justes qui remettront la Côte d`Ivoire dans les mains de ses vrais héritiers que sont les houphouëtistes Bédié, Alassane, Anaky et Mabri", le message des leaders dames du Rhdp est resté unique. Alors comme stratégie de combat et message à toutes leurs sœurs, elles ont demandé à celles-ci "de rester à l`écoute du mot d`ordre qui sera certainement le dernier. Et dès que vous percevez ce mot d`ordre, ce jour-là, toutes activités cessantes, répondez à notre appel. Ce seul jour sera celui de la libération de la Côte d`Ivoire des griffes de Gbagbo et de ses hommes. Voilà le message de nos leaders que nous venons vous porter", se sont-elles adressées aux femmes d`Abobo qui ont fait le plein du Qg de campagne du candidat Ado. "N`ayez peur de rien, sortez à notre signal. Mangou (Cema) et ses hommes ne pourront pas tirer sur vous. D`ailleurs, nous allons rencontrer le général Mangou pour lui dire d`arrêter de tirer sur nous. Il a le devoir de nous protéger comme il protège Bro Grébé et ses femmes qui se disent "patriotes"", ont-elles poursuivi. " Désormais, laissons nos leaders réfléchir... Soyons prêtes à libérer la Côte d`Ivoire pour la remettre dans les mains des vrais houphouétistes…", ont-elles conclu.
Liah Ignace


PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ