x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 29 septembre 2010 | Le Nouveau Réveil

Emmanuel Kouassi Lenoir, chargé de la Sécurité au Pdci aux militants de Yamoussoukro : “Soyez responsables et sécurisez votre droit de vote…”

© Le Nouveau Réveil Par DR
Pré campagne électorale du PDCI-RDA : investiture du Pr Kouacou Djah Guillaume, DLC du candidat Bédié à Agnibilékrou
Samedi 18 septembre 2010. Agnibilékrou.
"La problématique de la sécurité en période électorale" tel est le thème animé par le Pr Emmanuel Kouassi Lenoir, premier patron de la sécurité du parti sexagénaire, récemment, à la salle de délibération de la mairie de Yamoussoukro. Et ce, à l`initiative du mouvement de soutien " Les frères unis pour la victoire du Pdci-Rda avec Henri Konan Bédié " conduit par le bouillant et dynamique président Gbandaman Yao René. Dans son adresse d`introduction, l`intrépide président a dit la détermination de son mouvement à ne pas lâcher prise malgré les difficultés : " Jamais nous ne baisserons les bras. Surtout quand il s`agit de faire revenir le Pdci et son président Henri Konan Bédié au pouvoir. C`est pourquoi, nous sommes heureux de la tenue de cette conférence qui, j`en suis sûr, nous donnera des instruments pour aller aux élections… " Lui emboîtant le pas, le délégué départemental, Kouacou Gnrangbé Jean, a demandé aux militants de faire en sorte qu`au soir du 31 octobre, l`on ne vole pas la victoire du Pdci : " Je voudrais vous dire d`être attentifs à cette conférence. Le jour j, c`est-à-dire le 31 octobre, soyez auprès des urnes. Car, il ne faut pas banaliser les élections de cette année. Nous ici à Yamoussoukro, nous ferons au moins 90%. Mais pour que cela soit, il vous faut être vigilants. Car, le 31 octobre, que personne ne nous vole notre victoire… " Quant à l`orateur du jour, Kouassi Lenoir, accompagné pour la circonstance par son adjoint Kouassi François, il a montré aux militants les difficultés et les problèmes inhérents à la sécurité en Côte d`Ivoire, avant de demander à ceux-ci de retenir ceci : " Ce qu`il faut retenir, c`est qu`il faut une prise en charge collective de nos responsabilités en matière de sécurité électorale. Car, il ne faut pas attendre une structure qui est déjà défaillante dans son application que dans sa composition. Je pense donc qu`il faut que nous, militants, nous nous organisions pour protéger nos droits, le droit de voter, le droit de choisir librement notre président, le droit de circuler librement. C`est pourquoi, je lance un appel aux militants de Yamoussoukro, de prendre en charge eux-mêmes, leur propre responsabilité, pour protéger et sécuriser leur droit de vote. Car le droit de vote, c`est un droit précieux qu`il faut sécuriser et protéger… ". A-t-il signifié. Notons qu`il est revenu au député Amani Molo de traduire en langue locale la conférence et de dire la reconnaissance de la délégation à l`illustre hôte du jour au terme de cette séance de travail fort appréciée.
Jean Paul Loukou à Yamoussoukro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ