x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 25 mai 2011 | Le Mandat

Défense de l’ex Chef de l’Etat : 70 000 000 FCFA touchés par Verges et Dumas

Les vieux avocats du Président déchu, Laurent Gbagbo ont intérêt à tout faire pour défendre leurs clients qui se rendent coupables de crimes de guerre en Côte d’Ivoire. Selon des sources ivoiriennes et françaises, le montant des "honoraires" versé par le dictateur de Mama, à Jacques Vergès et à Roland Dumas, pour qu’ils viennent aux bords de la lagune Ebrié, à la fin de décembre 2010, était de 100.000 euros, soit 70 000 000 de FCFA. Cette rondelette somme prise sur le compte du contribuable par Laurent Gbagbo, en vue de dissimuler ses nombreux crimes commis sur les populations, a été jetée dans le vent. La preuve, attendus le 6 mai 2011, pour entamer les préliminaires de l’audition du couple Gbagbo, Me Vergès, l'un des avocats, a été refoulé dès son arrivée à Abidjan pour faute de passeport périmé. Tout comme son confrère Marcel Ceccaldi, un proche des Le Pen. En effet, les Avocats mandatés par le couple Gbagbo n`ont, à ce jour, toujours pas pu communiquer avec leurs clients en vue de défendre le pécule qu’ils ont reçu. Pendant que leurs clients sont encore assigné en résidence surveillé, les deux aventuriers français, Me Verges et Roland Dumas, jouissent pleinement en France de l’argent qu’ils n’ont pas mérité.

Décidément, durant la crise post-électorale, Laurent Gbagbo et son épouse aveuglés par le pouvoir ont injecté des sommes colossales pour des futilités.

ADAYE KOUAKOU

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ