x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le samedi 7 janvier 2012 | Le Patriote

Couverture médicale Universelle : Le ministre Gilbert Kafana Koné

© Le Patriote Par PRISCA
Activités de réinsertion : Le cabinet du Premier Ministre, Ministre de la Défense organise un atelier de réflexion à Grand-Bassam
jeudi 03 novembre 2011, Grand-Bassam. Le cabinet du Premier Ministre, Ministre de la Défense organise un atelier de réflexion sur le thème “Définition d’un cadre de coordination des activités de réinsertion en Côte d’Ivoire". Photo: monsieur Gilbert Kafana Koné, ministre de l’Emploi, des affaires sociales et de la solidarité
“L'exemple de la Mugef-ci doit nous servir à mettre en place cette Politique”
Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Emploi, des Affaires Sociales et de la Solidarité, Gilbert Kafana Koné a mi fin aux remous à la Mugef-Ci en apportant son soutien au PCA légal de cette Mutuelle, Joseph Holland N'Da. Le ministre a annoncé que dans le cadre de la mise place de la Politique de couverture médicale pour les Ivoiriens, le gouvernement s'inspirera de l'exemple de la Mugef-Ci. Voici l'intervention du ministre d'Etat, lors de la présentation de vœux de la Mugef-ci à son département ministériel.

Je voudrais vous assurer du soutien du Ministère d'Etat, Ministère de l'Emploi, des Affaires Sociales et de la Solidarité. Vous vous rappelez qu'à ma prise de fonction, votre établissement a été l'un des premiers que nous avons visité. Tout cela pour démontrer l'intérêt que nous portons aux structures placées sous notre tutelle mais surtout les structures chargées du social et celles chargées de la santé des Ivoiriens. C'est pour cela que nous vous avons rendu visite. Et lors de cette visite nous vous avons dit notre engagement à faire en sorte que la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (MUGEF-CI) comme la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) et la Caisse Générale des Retraités et Agents de l'Etat(CGRAE) soient des structures au service des bénéficiaires. L'intérêt que nous portons à la Mugefci, me parait évident, parce qu'il s'agit de la santé des employés de l'Etat. Et à ce titre, nous ne pouvons pas nous désintéresser de ce qui concerne la Mugefci. Notre action se place donc dans ce cadre. C'est pour cela que nous vous rassurons au nom du Président de la République, au nom du Premier Ministre que tout sera fait pour assister la Mugefci, afin qu'elle reste l'instrument au service des fonctionnaires. Tout sera fait pour assurer la pérennité de la Mugefci et rien ne sera fait pour perturber son fonctionnement. Je voudrais, au regard du bilan que vous venez de nous présenter (jeudi 05 janvier, Ndlr), vous féliciter, vous, et l'ensemble du conseil d'administration pour avoir sauvé la Mugefci. Et pour avoir fait en sorte qu'elle demeure l'instrument au service de la santé des fonctionnaires et des retraités.

Je voudrais dire au moment où nous commençons ce nouvel an que la Mugefci constitue un des éléments dans la politique de protection sociale que nous sommes chargés de mettre en œuvre. Vous savez que nous avons en cours, l'élaboration de la couverture médicale universelle pour l'ensemble des Ivoiriens. Et dans ce cadre, la Mugefci, constitue un des éléments de référence qui doit pouvoir nous servir dans cette politique. La mutualité sociale dans les prochaines années sera un élément que nous allons devoir développer et pour cela, l'exemple de structure comme la Mugefci doit nous servir à mettre en place cette politique de couverture médicale. Laquelle est chère au Président Ouattara. Vous allez vous en rendre compte, nous ne parlons pas beaucoup, mais vous vous rendrez compte dans les prochaines semaines du travail que nous sommes en train de faire au bénéfice de l'ensemble des Ivoiriens, conformément au programme du Président de la République. Je voudrais donc vous féliciter, vous encourager dans l'action que vous menez et au nom du gouvernement, au nom du Président de la République, au nom du Premier ministre. Je voudrais vous présenter mes meilleurs vœux pour le nouvel an et souhaiter que la Mugefci comme le bilan que vous venez de présenter, présente encore un visage plus reluisant au profit de tous les mutualistes. Voilà donc les quelques mots que je voulais vous adresser au seuil de ce nouvel an et vous dire de continuer dans la voie que vous avez empruntée. Vous savez dans ce pays, nous sommes un peu habitués à quelques turbulences qui ne sont pas liées forcément à l'intérêt général. Je puis vous assurer que nous veillons au grain pour faire en sorte que ce qui est la règle, la loi soit respectée et que la Mugefci soit à l'abri des turbulences néfastes. Voilà mesdames et messieurs mes meilleurs vœux et bon vent à la Mugefci »

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ