x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 23 août 2012 | L’intelligent d’Abidjan

Universités privées / Mise en place du système LMD : Le groupe 2IAE se prépare à la nouvelle réforme

© L’intelligent d’Abidjan Par DR
Travaux de réfection des universités publiques : le ministre Cissé Ibrahima a reçu l`Ambassadeur de France, SEM Georges Serre sur les chantiers
Jeudi 9 août 2012. Abidjan. Le ministre de l`Enseignement supérieur et de la recherche, M. Cissé Ibrahima Bacongo fait visiter les chantiers des universités publiques à l`Ambassadeur de France, SEM Georges Serre
L’Institut International des Affaires en Entrepreneuriat sis à la Riviera Palmeraie a organisé les 16 et 17 août 2012, un séminaire de formation pour les directeurs d’établissement, enseignants et acteurs du système éducatif autour du thème : «Le système LMD et son application dans le cadre du programme BTS». M. Koua Séraphin, le conférencier de l’atelier, a démontré que ledit système préconise une architecture des études en trois grades que sont la Licence, le Master et le Doctorat. La Licence s’effectuant en six (6) semestres d’étude, le Master en quatre (4) semestres et le Doctorat en six (6) semestres. Chaque grade comportant des contenus structurés en domaines comportant des parcours types et des parcours individualisés. Selon M. Koua, toute offre de formation comporte en général quatre (4) grandes catégories d’unités d’enseignement liées de manière pédagogique cohérente en Unité d’Enseignement (UE) que tout étudiant doit suivre et valider. Les UE méthodologiques (UEM) permettent à l’étudiant d’acquérir l’autonomie dans le travail, les UE découvertes (UED), l’approfondissement, l’orientation, les passerelles, la professionnalisation et enfin les UE transversales (UET) sont des enseignements destinés à l’informatique, les langues, etc. Concernant la durée des enseignements, le conférencier a souligné que chaque semestre comporte un nombre fixé consacré aux enseignements et aux évaluations. Une moyenne de 14 à 16 semaines par semestre serait donc raisonnable. Il faut ajouter que chaque diplôme correspond à la capitalisation de 180 crédits pour la Licence, 120 supplémentaires pour le Master et le Doctorat.
OG

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ