x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mardi 16 octobre 2012 | Notre Voie

Rencontres internationales des arts et de la culture (RIAC) : Adzopé accueille la 1ère édition

La ville d'Adzopé s'apprête à abriter, du 25 novembre au 2 décembre prochain, la première grande édition des rencontres internationales des arts et de la culture (RIAC). Une initiative du groupe d'actions sosio-culturelles d'Adzopé (GASCA) en partenariat avec le bureau des arts et de la culture (BAC). "A travers ce festival de grande envergure, nous voulons faire du département d'Adzopé un pôle culturel dans la sous région Ouest-africaine et dans le monde", a annoncé le régisseur général des RIAC, le samedi 13 octobre dernier, lors d'un point de presse à l'Espace des Arts. Pour Honoré Abouah, ce festival culturel vise également à contribuer d'une part, à décrisper l'atmosphère après les douloureux événements liés à la récente situation post-électorale, et d'autre part, contribuer à la cohésion sociale et à la consolidation de l'intégration africaine, en vue d'amener les uns et les autres à comprendre que de nos jours, le monde est désormais un village planétaire qui, de plus en plus, fait reculer les barrières de tous genres. "C'est pourquoi, les participants viennent non seulement des quatre coins de la Côte d'Ivoire, mais aussi, ils viennent de plusieurs pays d'Europe dont la Belgique, et surtout de plusieurs pays d'Afrique comme le Burkina Faso, le Bénin, la Tunisie et le Cameroun, avec leurs troupes artistiques au grand complet", a précisé Honoré Aboua. Avant d'indiquer que les compagnies annoncées présenteront au public des spectacles pluridisciplinaires. A savoir, le théâtre, la danse, la musique, le conte, l'humour, les spectacles de marionnettes, etc. A côté de tout ceci, à en croire le régisseur général des RIAC, il y aura des défilés de mode, l'art culinaire et des expositions de produits d'art et d'artisanat qui feront une ouverture sur une foire commerciale, avec la participation de plusieurs opérateurs économiques du pays. Plusieurs sites, pour ainsi dire, ont été repérés dans la ville d'Adzopé pour abriter des spectacles éclatés, en vue de permettre aux festivaliers d'être plus proches des populations. Aussi, un comité d'organisation d'une trentaine de membres a été mis sur pied. Il est présidé par le régisseur général Honoré Abouah et comprend plusieurs commissions. Ce sont, l'accueil, l'administration, la communication, l'hébergement, la sécurité, la logistique et le transport, etc. Et comme têtes d'afiche, des artistes de renommée internationale sont annoncés par les organisateurs. Il s'agit, entre autres de Gohou Michel, Adama Dahico, Obin Manféi (Côte d'Ivoire), Daniel Marcelin et Phillipe Laurent (Belgique), Rochdi Belgasmi (Tunisie), Athanase Kabré (Burkina Faso) et l'inusable Ambroise Mbia (Cameroun) qui, dit-on, saisira l'occasion des Riac pour fêter ses 50 ans de carrière en tant que comédien.
Dans le déroulement de ce festival, selon ses organisateurs,la journée du 2 novembre prochain est dédiée au quartier Abobo-Baoulé, dans la commune d'Abobo (Abidjan). Où sera organisée une journée marathon dénommée "LE MARATHON'ARTS" ( le marathon des arts) qui sera animée en grande partie par les étudiants de l'INSAAC. "Cet événement culturel de grande envergure international ne devrait laisser personne indifférent. Aussi, souhaitons-nous que le public du département d'adzopé et celui d'Abidjan se l'approprie", a souhaité Honoré Abouah, régisseur général et président du comité d'organisation des prochaines rencontres internationales des arts et de la culture (RIAC).

Patrice Tapé

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ