x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 22 octobre 2012 | AIP

Démobilisation : Les ex-combattants reprofilés à Guiglo

© AIP
Des dozos à Abobo pour un meeting
Traditional hunters (or Dozo) sit with their guns as they attend their first annual meeting at Abobo, in Abidjan July 25, 2011. Typically traditional hunters from the north, many of the Dozo joined forces with pro-Ouattara soldiers belonging to the Republican Forces of Ivory Coast (FRCI), against troops loyal to former President Laurent Gbagbo during the post electoral crisis.
Guiglo - Le processus de désarmement, démobilisation et de réinsertion (DDR) a démarré, le 11 octobre, dans la localité de Guiglo (Ouest, région du Cavally), par le reprofilage des ex-combattants, a constaté l’AIP sur place.

Selon les autorités militaires, cette opération répond au souci du gouvernement d’avoir une idée exacte du nombre de personnes qui auraient pris les armes pendant la crise postélectorale que le pays a connu, de Novembre 2010 à Avril 2011. Ce sont donc des hommes et des femmes, estimés à une centaine qui ont investi les locaux du Bataillon de Sécurisation de l’Ouest(Bso) de Guiglo pour se faire identifier.

Ce processus de reprofillage doit aboutir, selon ses initiateurs, au désarmement et à la réinsertion des ex-combattants. Il concerne plusieurs entités notamment les miliciens, les supplétifs de la sous-région ainsi que les membres de la confrérie "dozo". Cette opération, qui s’est déroulée à Guiglo les 11 et 12 octobre, va se poursuivre les zones de Taï, Bloléquin et Toulepleu avant de s’étendre sur toute l’étendue des régions de l’ouest ivoirien, signale t- on.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ