x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le lundi 26 novembre 2012 | Le Nouveau Réveil

Bouaflé : Inauguration du siège des retraités / Le ministre d’Etat Charles Diby (parrain) : "Transformons le potentiel de la Côte d’Ivoire en richesse…"

© Le Nouveau Réveil Par Serges T
Rencontre : Le ministère de l`économie et des finances échange avec le secteur privé.
Mercredi 22 février 2012 - Novotel : Le ministre de l`économie et des finances , M. Charles Diby initie une rencontre d`échanges avec les acteurs du secteur privé .
Bâti sur une superficie de 600 m2, les retraités, réunis au sein de l’Amicale des retraités de Bouaflé (Arebo), se sont offert un siège. Cette bâtisse dont la première pierre a été posée le 09 juillet 2008, a été inaugurée le samedi 24 novembre dernier en présence du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Étrangères, Charles Diby Koffi. Cette maison du retraité qui comporte 3 bureaux, deux chambres de repos, une buvette, une salle d’attente, une grande salle de réunion et des toilettes a coûté aux doyens du troisième âge la somme de 30 millions de francs Cfa. Prenant la parole après le président du comité d’organisation, Kouamé Kouamé Joseph qui a situé le cadre de la cérémonie, le président de l’Arebo, Konan Duhi Angenor, a donné les objectifs de ladite amicale, « Ce bâtiment qui se dresse majestueusement et fier sur les bords du Gropéni attend patiemment que vous lui donniez vie, est le fruit de l’effort des retraités du département de Bouaflé regroupés en une amicale (Arebo) dont l’objectif est : de favoriser l’esprit d’amitié, de fraternité et de solidarité ; de promouvoir l’entraide entre ses membres ; d’affirmer l’ensemble des retraités du département comme un corps social dynamique à tout point de vue», a-t-il fait savoir tout en passant en revue toutes les prestations sociales faites par l’amicale à l’endroit de ses membres. Fier de ses parents, le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Charles Diby Koffi, pour sa première sortie après la formation du nouveau Gouvernement, a rendu un hommage mérité à ceux-ci : «Je suis heureux que vous m’ayez associé dans l’acquisition du patrimoine. C’est très important économiquement. Généralement, au troisième âge, on ne songe pas à bâtir un patrimoine. On le fait pendant qu’on est encore actif. Ce n’est pas au troisième âge. C’est une situation inédite et très belle que vous nous permettez de vivre. Je voudrais vous féliciter, vous encourager et vous remercier.» Pour cette première sortie publique après la formation du gouvernement Duncan, le nouveau patron des Affaires Etrangères a lancé, depuis Bouaflé, un message d’espoir aux Ivoiriens : «Je voudrais vous dire que lorsque notre président de la République dit, ce n’est pas un slogan, que la Côte d’Ivoire sera un pays émergent à l’horizon 2020, c’est parce que des analyses économiques ont été faites. Et les projections sont réelles. Nous avons des potentiels. Transformons le potentiel en richesse et c’est ce que vous venez de nous prouver. Il suffit qu’on se mette ensemble. Et qu’on ait une vision et qu’on décline la vision en action, on réalise. Et c’est ce que vous avez fait.», a-t-il signifié tout en saluant l’esprit de solidarité de ces personnes du troisième âge. Avant lui, le préfet de région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, M’Gbamelé Adrien, le représentant du directeur général de la Caisse générale des retraités des agents de l’Etat (Cgreae) ainsi que celui venu au nom du directeur général du Trésor, ont, chacun, félicité et encouragé les retraités de Bouaflé pour cette action qui, selon eux, doit faire école dans les autres régions de Côte d’Ivoire. Il est bon de signaler que le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, après cette cérémonie, où pour le fonctionnement de ladite maison, il a offert 100 chaises, deux micro-ordinateurs, une connexion internet et la somme d’un million de francs Cfa, il a reçu à son domicile ses parents Yowrê venus lui témoigner leur gratitude et reconnaissance pour ses actions en faveur des trente trois villages de ce sous groupe ethnique de la sous-préfecture de Bouaflé. Au nom donc des populations Yowrê, Kouakou Yao Albert pour les cadres et Nanan Dibi N’Goran Daniel pour la chefferie traditionnelle, ont traduit cette reconnaissance par de nombreux dons au couple Diby Charles.

JEAN PAUL LOUKOU

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ