PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 23 mai 2013 | APA

Côte d’Ivoire : L’attaque d’une base de l’armée régulière fait au moins un mort

© APA
Attaques d`assaillants contre les Forces républicaines: la cité de Dabou après les combats de jeudi
Jeudi 16 août 2012. Dabou. La patrouille de troupes des FRCI à Dabou après l’attaque des hommes armés contre une base militaire, une prison et des postes de police.
Abidjan (Côte d’Ivoire) - L’attaque d’une base de l’armée ivoirienne a fait au moins un mort dans la nuit de mardi à mercredi à Abengourou à 220 km au Nord-Est d’Abidjan.

Selon plusieurs sources concordantes, le commissariat de police du 1er arrondissement d’Abengourou et le camp militaire de la ville, ont été l’objet d’une attaque armée perpétrée dans la nuit de mardi à mercredi par assaillants non identifiés.

‘’Après l’attaque, un mort a été retrouvé non loin du camp militaire de la ville’’, a déclaré à APA une source sécuritaire, soulignant que l’attaque du commissariat est intervenue vers 2 heures alors que celle qui a visé le camp militaire a eu lieu à 5 heures.

Depuis août 2012, l’armée Ivoirienne fait l’objet d’attaques armées récurrentes au cours desquelles des dizaines de militaires des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et parfois des civils ont trouvé la mort.

Le gouvernement y voit la main des ‘’nostalgiques’’ de l’ancien régime de Laurent Gbagbo.

LS/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ