PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 7 décembre 2013 | AIP

"Djékanou attend son bonheur nommé ADO", s’impatiente le président des chefs de village

Toumodi - Le département de Djékanou attend avec impatience Alassane Ouattara qui sera le premier Président de la République à effectuer, vendredi, une visite d’Etat dans ce département où il animera un meeting dans le cadre de sa visite d4Etat prévue du 10 au 14 décembre dans la région du Bélier et le district autonome de Yamoussoukro.

Situé à environ 200 km au Nord d’Abidjan et à l’Est du département de Toumodi (Centre) dont il est distant de 15 kilomètres, le pétit département de Djékanou veut faire vivre des heures inoubliables au chef de l'Etat, et pour cause...
"Il est celui qui a fait de Djékanou une sous-préfecture en 1993 pendant qu’il était Premier ministre et l’année dernière, il a érigé notre sous-préfecture en département, 19 ans après. Alors, comprenez la joie singulière qui est celle des populations de recevoir le premier des Ivoiriens, celui que nous appelons notre bonheur", a laissé entendre le président et porte-parole des chefs de village de Djékanou, N'Guessan Botiwa.

Le porte-parole des chefs a révélé que ce sera l’occasion pour Djékanou de lui exprimer sa gratitude, ajoutant que, bien entendu, les populations lui présenteront des doléances.

"Nous sommes coupés du reste du monde car nous n’avons pas la connexion Internet. Ce qui pose d’énormes préjudice à toute notre administration. Nous souhaitons également voir le village de Ggohua érigé en sous-préfecture et un jumelage entre Kong (village d'origine du Président Ouattara, ndlr) et Djékanou, sans oublier une nette amélioration de notre voirie qui est en très mauvais état. La conséquence est que les villages de Djékanou sont très enclavés », a énuméré N'Guessan Botiwa.

Quant au préfet du département, Mme Kablan Aka Sonoh Justine, architecte de la mobilisation des population qui se veut exceptionnelle pour une visite d’Etat historique, elle se dit sereine.

"Tous les 24 villages sont mobilisés pour lui réserver un accueil inoubliable et chaleureux. Ils nous l’ont signifié pendant nos nombreuses tournées et réunions de mobilisation. Nous commençons la veille par un concerto et qu’il pleuve où qu’il neige les populations sortiront en masse pour accueillir le Président de la République", promet-elle.

gba/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ