PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 30 décembre 2013 | Xinhua

La Côte d’Ivoire rapatrie 103 de ses ressortissants vivant à Bangui

© Xinhua Par SIA KAMBOU
Crise centrafricaine : Un groupe de ressortissants évacués
Lundi 30 Décembre 2013. Abidjan: Un groupe de ressortissants ivoiriens vivant à Bangui, arrivée à l`aéroport d`Abidjan, fuyant les combats dans de Centrafrique
Au total 103 ressortissants ivoiriens sont arrivés lundi en soirée à Abidjan en provenance de Bangui, capitale de la République centrafricaine.

Ces Ivoiriens, ont été accueillis à l’aéroport Félix Houphouët- Boigny d’Abidjan par le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Diby Koffi et son homologue de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly.

Un deuxième groupe de 100 personnes sont attendus mardi à Abidjan.

Les personnes rapatriées, nées pour la plupart en République centrafricaine, découvraient Abidjan pour la première fois.

Elles sont arrivées à bord d’un vol spécial de la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire affrété par le gouvernement ivoirien.

Au nom des rapatriés, Hamed N’guessan, a relaté comment le pays de son "enfance" s’est enfoncé dans "l’abîme".

"La vie s’est arrêtée à Bangui, braquages, viols, tortures sont la nouvelle vie", a-t-il déploré se disant "fier" de se retrouver en Côte d’Ivoire, son pays qu’il n’avait "jamais vu" auparavant. 

Les violences intercommunautaires qui opposent miliciens anti- balaka (à majorité chrétienne) et ex-rebelles de la Seleka (à majorité musulmane) ont fait un millier de morts à Bangui depuis le 5 décembre, selon des sources humanitaires.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ