x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 15 octobre 2014 | AIP

La rentrée dans les universités et grandes écoles publiques fixée au 1er décembre

© AIP Par Marc Innocent
Orientation des nouveaux bacheliers et la numérisation des cours: le ministre Gnamien Konan échange avec les présidents et directeurs des universités
Lundi 4 Août 2014. Abidjan. Plateau.Le Ministre de l`enseignement supérieur Gnamien Konan et le professeur Saliou Touré ont dans le cadre de l`amélioration des orientations des nouveaux bacheliers et de la diffusion des cours, échangés avec les présidents et directeurs des universités et grandes écoles publiques
Abidjan - La rentrée dans les universités et grandes écoles publiques de Côte d’Ivoire est prévue pour le 1er décembre, a annoncé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan, rassurant que l’affectation des nouveaux bacheliers sera connue avant cette date.

Lors de la réunion de préparation de la rentrée académique 2014-2015 qui a réuni tous les responsables du système d’enseignement supérieur à son cabinet, lundi, le ministre Gnamien Konan a révélé cette date indique un communiqué du MESRS parvenu mercredi à l’AIP, soulignant que dès cette rentrée académique 2014-2015, le téléenseignement connaitra un début d’application, afin de juguler les questions liées à la massification des étudiants et à l’insuffisance des infrastructures.

Par ailleurs, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a souligné que l’anglais et l’informatique seront introduits en année préparatoire au cours de cette année académique.

Le ministre Gnamien Konan a également partagé avec ses collaborateurs sa vision d’un enseignement supérieur axé sur une formation de qualité qui produit des diplômés compétitifs avec toutes les chances de trouver du travail.

S’agissant du financement des universités publiques, le ministre a proposé une implication plus accrue des étudiants et parents d’étudiants. A cet effet, un comité de sensibilisation a été mis en place, présidé par le directeur général de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) et comprenant des doyens des unités de formation et de recherche (UFR) et le directeur général de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique.

Gnamien Konan a appelé tous les acteurs du système d’enseignement supérieur à plus d’engagement en faveur de l’école ivoirienne.

Aaa/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ