x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 24 janvier 2015 | AIP

Des salles multimédia de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké inaugurées

© AIP Par Marc Innoncent
Enseignement Supérieur/Grève des enseignants: la CNEC remet ses conclusions à son ministre de tutelle
Mercredi 21 Janvier 2015. Abidjan. La Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur et des Chercheurs (CNEC) a été reçue par le ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique Gnamien Konan à l`effet de lui remettre les conclusions des discussions entreprises dans le cadre de leurs revendications.
Bouaké - Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan, et l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en France, Georges Serre, ont procédé vendredi à Bouaké, à l’inauguration de deux salles multimédias créées dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui à la gouvernance universitaire et à la réforme de l’enseignement supérieur (AGURES).

L’ouverture de ces deux premières salles équipées de 40 ordinateurs, 40 onduleurs, une imprimante, un scanner, un ordinateur portable, un vidéoprojecteur et un écran mobile, mis à la disposition des étudiants et des enseignants, s’inscrit dans la perspective de la création d’un espace numérique universitaire propice à la mise en œuvre du système License Master Doctorat (LMD), ont indiqué les autorités administratives.

« Nous allons continuer de nous battre pour que nos enfants n’apprennent pas comme nous avons appris », a promis le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, promettant de doter le campus du système WIFI au cours de cette année, pour faciliter la connexion à internet à dans l’espace universitaire.

Il a salué ce don de la France par le biais du projet AGURES, avant de plaider pour d’autres appuis.

« Excellence, aidez-nous, comme vous le pouvez, à faire de nos universités des espaces réellement numériques », a-t-il demandé à l’ambassadeur de France.

Ce dernier a promis le soutien permanent de son pays au processus de rénovation du système de l’enseignement supérieur de la Côte d’Ivoire, par le biais du projet AGURES et du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

« Cet espace multimédia constitue à nos yeux le pont qui relie l’Université Alassane Ouattara au monde scientifique », s’est réjoui le président de l’Université Alassane Ouattara, Pr Poamé Lazare, souhaitant la poursuite des efforts en faveur de la consolidation du système LMD.

Le projet AGURES a financé également le renforcement des capacités informatiques des services de scolarité et des bibliothèques des universités et grandes écoles, pour une valeur globale de 200 millions FCFA.

D’un montant global de 656 millions FCFA, ce projet vise à apporter un appui à l’amélioration de la gouvernance des établissements publics et d’accompagner la mise en œuvre du système LMD ainsi que sa consolidation.

(AIP)
nbf/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ