PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 11 mai 2015 | Ministères

Education : L’inspection primaire de Yamoussoukro 1 a célébré ses 50 ans d’existence

© Ministères Par DR
Education: Kandia Camara préside la célébration du cinquantenaire de l`IEP
Ce samedi 09 mai 2015, la communauté l’Inspection de l’enseignement primaire (IEP) de Yamoussoukro 1 s`est donnée rendez-vous pour célébrer les cinquante ans d’existence de ladite IEP, en présence de la ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (MENET), Kandia Camara.
Ce samedi 09 mai 2015, la communauté l’Inspection de l’enseignement primaire (IEP) de Yamoussoukro 1 s’est donnée rendez-vous pour célébrer les cinquante ans d’existence de ladite IEP, en présence de la ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (MENET), Kandia Camara.
La MENET s’est réjouie de la qualité du parcours de l’IEP Yamoussoukro 1 qui a fait ses preuves de 1965 à 2015, et dont la prospérité a contribué à donner à la Côte d’Ivoire de hauts cadres parmi lesquels le Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères Charles Koffi Diby, ainsi que l’actuel Maire de Yamoussoukro, KOUAKOU Gnrangbé Kouadio Jean.
L’inspecteur de l’IEP, Ouattara Mamadou, hôte de la cérémonie, n’a pas caché sa joie de voir la Ministre participer à cette manifestation et à tenu à relever les importants acquis du système éducatif depuis l’avènement de Kandia Camara à la tête du MENET. Ceci grâce aux reformes judicieuses qu’elle à su menées jusque là. Ainsi, différentes réformes et actions entreprises, aussi bien au plan pédagogique que social, ont porté leurs fruits, participant à la qualité de l’enseignement au niveau national.
La Ministre a tenu à rappeler, au regard des derniers résultats scolaires de cette IEP, la tradition d’excellence perpétuée par cet IEP dont les résultats sont parmi les meilleurs à l’entrée en 6ème et au CEPE, avec un taux de réussite de plus de 80%.
S’adressant à Monsieur l’Inspecteur de l’IEP de Yamoussoukro 1, la ministre a salué son arrivée en 2012 à la tête de l’IEP et les grandes qualités de manager qu’il a déployées pour améliorer la performance de sa circonscription. En réalité, en plus de ces résultats scolaires, l’IEP Yamoussoukro 1 a glané d’autres laurirs. Notamment le prix du 2ème meilleur Inspecteur au concours national du mérite et de l’excellence en 2013 et celui de la 2ème meilleure structure au concours national du mérite et de l’excellence.
Ces lauriers exigeront donc toujours plus d’efforts, plus d’idées novatrices car le tout n’est pas de se hisser au sommet mais encore faut-il pouvoir s’y maintenir, a dit Kandia Camara. La ministre s’est dite fière de rendre un hommage solennel et de célébrer l’excellence avec la communauté éducative de la région de Yamoussoukro. Des hommes et des femmes qui ont mis en terre les graines de l’éducation, avec passion et patience.
Ces héros du savoir, sans qui les ténèbres de l’ignorance auraient été plus épaisses pour de nombreux enfants de la capitale politique Yamoussoukro ont été félicités et remerciés par la ministre. Avec déférence et non sans émotion, elle leur à rendu l’hommage qu’ils méritent. La Ministre a aussi tenu à remercier tous les partenaires locaux du système éducatif, surtout elle a tenu à reconnaître l’excellent travail abattu par tous (élus, parents d’élèves, enseignants et élèves), en leurs remettant des présents et des diplômes d’honneur et de prestige, pour les meilleurs élèves, les institutrices et les enseignants candidats au départ à la retraite.
Avant de mettre fin à la cérémonie, la ministre Kandia Camara n’a pas manqué de rappeler les grands défis qui attendent le système scolaire à la rentrée prochaine, à savoir la décision historique du Président de la République, Alassane Ouattara, d’instaurer l’école obligatoire pour tous des enfants de 06 à 16 ans. Il s’agit par cette décision pour le Président de la République, de donner sa chance à chaque enfant ivoirien, afin que plus personne ne soit réduit à souffrir des handicaps de la non scolarisation, expliquera la ministre. Elle a invité chacun à s’approprier ce grand projet, à se mobiliser pour sa réussite, à mobiliser toutes les intelligences pour faire de l’école l’instrument de l’égalité des chances et le socle de l’émergence de la Côte d’Ivoire.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ