x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 29 août 2015 |

Cohésion sociale- Adiaké : Le Professeur Koné Mariatou lance une caravane pour les élections apaisées et la cohésion nationale.

© Par Marc Innocent
Culture: lancement de la 3ème édition du FESTAGNI
Jeudi 27 Août 2015. Adiaké. Madame Koné Mariétou, Directrice générale du programme national de cohésion sociale, marraine institutionnelle de la 3ème édition du Festival des Arts et de la Culture Agni. Une caravane de sensibilisation sur la paix et la Cohésion Sociale sillonnera toute la région du Sud Comoé à cet effet.(photo)
La commune d’Adiaké a abrité le jeudi 27 août 2015 le lancement de la caravane pour la paix, la tolérance, et la cohésion sociale à l’occasion de la 3ème édition du festival des arts et de la culture agni.
Ce fut l’occasion pour le Professeur Koné mariatou Directrice Général du Programme Nationale de Cohésion Sociale et marraine de ladite cérémonie de lancer des messages forts à l’endroit des populations ivoiriennes : « Aller à la réconciliation est un devoir pour tous. Pour ce faire, nous devons nous élever au-dessus de nos frustrations et douleurs, au-dessus de nos rancœurs et ressentiments, au-dessus de nos égoïsmes et orgueils, pour tourner définitivement les pages noires de notre histoire récente. Individuellement et collectivement, nous devons contribuer à
une sortie définitive de crise pour engager notre pays sur la voie du développement durable. Nous devons le faire pour nous-mêmes, pour nos enfants, pour nos petits-enfants, pour nos jeunes et pour les générations futures. Renouer avec la paix, c’est créer les conditions d’une nouvelle société de prospérité et de mieux-être.
C’est en cela que la Caravane pour la Paix, la Tolérance et la Cohésion sociale doit interpeller chaque Ivoirien, chaque habitant de notre pays, car la construction d’une société nationale solidaire et fraternelle doit être l’affaire de tout le monde. La paix est une condition fondamentale du développement économique et social »
Plusieurs intervenants ce sont succédés à cette cérémonie notamment M. Ido Yao représentant résident de l’UNESCO, Mme la Secrétaire Générale de la préfecture d’Adiaké, le Conseil Régional et le représentant du Maire. Tous ont exprimé leur satisfécit pour le travail remarquable abattu par le programme Nationale de Cohésion Sociale notamment le renforcement de la cohésion sociale et les actions d’envergure menées par cette structure. Le Commissaire Général dudit festival, Monsieur Eric Anet s’est réjoui du partenariat avec le PNCS. Il a ensuite invité les ivoiriens à œuvrer pour la paix et la cohésion sociale.
Pour terminer « Madame cohésion sociale » a exhorté les uns et les autres, les participants à la caravane, tous les ivoiriens à œuvrer pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire : « En partant d’Adiaké, la Belle Cité des Lagunes, pour Assinie, Assouba, Adaou, Ayamé, Aboisso, Noé, Mafféré, Affiénou et Krinjabo, chaque participant à la caravane doit être un messager de paix, un ambassadeur pour des élections apaisées et un défenseur de l’unité nationale. Il doit être le
symbole d’un Côte d’Ivoire plurielle qui sait vivre avec ses différences.».

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ