x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 3 novembre 2015 | AIP

Réconciliation nationale : Le Président Ouattara annonce de nouvelles consultations

© AIP Par DR
Cérémonie de prestation de serment du Président OUATTARA devant le Conseil Constitutionnel
Mardi 03 novembre 2015.Abidjan. Cérémonie de prestation de serment du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, devant le Conseil Constitutionnel, pour un nouveau mandat de cinq (5) ans, au Palais de la Présidence de la République.
Abidjan - Le président de la République, Alassane Ouattara, réélu lors du scrutin présidentiel du 25 octobre, a pris officiellement fonction ce mardi pour son deuxième mandat qui va, selon lui, être notamment marqué par de nouvelles consultations visant au renforcement du processus de réconciliation en Côte d’Ivoire entamé depuis 2011.

Ces mesures interviendront "dans les prochaines semaines", a fait savoir M. Ouattara, révélant, entre autres, de "nouvelles consultations" qui seront entreprises au travers de la Commission nationale pour la réconciliation et l'indemnisation des victimes (CONARIV), avec l’implication cette fois des autorités traditionnelles du pays.

"Le processus permettra d’accélérer la réconciliation de tous les fils et filles de Côte d’Ivoire", a-t-il indiqué avant d’inviter tous ses compatriotes, avec au premier rang les hommes politiques, à saisir ce qu’il a appelé, une "nouvelle opportunité de rassemblement".

Avec les mesures concernant le processus de réconciliation nationale, la deuxième initiative qui va occuper le Président Ouattara et ses équipes à l’entame de son deuxième mandat est le dossier de la réforme constitutionnelle, a-t-il signifié.

Pour Alassane Ouattara il est "un devoir" pour la Côte d’Ivoire de se munir d’une nouvelle constitution qui "doit garantir l’égalité de tous, la cohésion nationale et la stabilité de nos institutions".

"Les modifications que nous comptons apporter vont tenir compte de notre histoire, de notre culture et des valeurs que nous voulons promouvoir pour la nouvelle Côte d’Ivoire", a-t-il relevé.

kg/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ