PUBLICITÉ

Région Publié le samedi 5 décembre 2015 | AIP

Le chef de la tribu Tépo sud condamne les attaques d’Olodio et appelle à la vigilance

Tabou - Le chef de la tribu Tépo Sud, un des peuples vivant sur les terres d’Olodio, Clément Douai Ouéllé, a condamné jeudi les attaques survenues la veille dans ce village qui ont causé la mort de sept éléments des Forces républicaine de Côte d’Ivoire FRCI et a appelé sa communauté à redoubler de vigilance.

Lors d’une rencontre à laquelle ont également pris part les non ressortissants du canton, celui-ci a notamment appelé l’ensemble des populations locales à éviter de se faire entraîner dans des projets qui ne feront que contrarier le développement de leur village qui est en passe de finaliser son lotissement.

Le chef Douai Ouéllé a en outre prié les forces de sécurité de tout mettre en œuvre pour identifier et traduire devant les tribunaux les auteurs de ces attaques tout en veillant à sécuriser davantage Olodio ainsi que tout le département de Tabou.

Quatre assaillants ont été tués lors de ces attaques et d'autres ont été faits prisonniers. Une enquête est en cours pour identifier les commanditaires.

(AIP)
bb/yg/kg/as

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ