x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 9 décembre 2015 | AIP

Plus de 71 000 victimes des crises ivoiriennes répertoriées par la CONARIV depuis sa création

© AIP Par DR
Rencontre du Président OUATTARA avec la CONARIV
Mardi 08 Décembre 2015. Abidjan. Rencontre du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, avec la Commission Nationale pour la Réconciliation et l`Indemnisation des Victimes des crises survenues dans notre pays (CONARIV), au Palais de la Présidence de la République.
Abidjan - La CONARIV, la commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire a, depuis sa création, le 24 mars 2015, répertorié et validé 71746 dossiers de victimes, a révélé mardi son président, Mgr Paul Siméon Ahouanan, présentant au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, un rapport d’étape des activités de l’institution.

La président de la République à la suite des rois et chefs traditionnels lundi, des guides religieux dans la matinée de mardi, rencontrait les membres de la CONARIV, dans le cadre des consultations qu’il a initiées en prélude à de nouvelles décisions visant au renforcement du processus de réconciliation nationale entamé en 2011.

Le président de la CONARIV avant de livrer les propositions de l’institution a dressé un bilan d’étape des activités conduites par l’institution et, qui lui ont notamment permis de valider après des missions conduites dans "les contrées les plus reculées", dans le cadre de trois opérations de recensement dont la dernière prend fin jeudi, plus de 71000 dossiers de victimes en plus de quelques 4000 dont elle a hérité de la CDVR.

La commission selon son président travaille à consolider ses dossiers pour une liste sûre et fiable de victimes à indemniser tout en œuvrant à élaborer et à soumettre au gouvernement "une grille de réparation adaptée à la spécificité ivoirienne".

Le Président Ouattara félicitant la commission pour le travail abattu a toutefois demandé qu’elle œuvre à tout faire pour finaliser "d’ici fin décembre" la liste des victimes à indemniser.

kg/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ