PUBLICITÉ

Région Publié le mardi 15 décembre 2015 | Le Sursaut

Haut Sassandra/ Programme triennal 2016 – 2018 : 16 actions et 107 opérations adoptées par le Conseil Régional

A l’occasion de sa deuxième réunion ordinaire, le conseil régional du Haut Sassandra a adopté le vendredi 11 décembre dans la salle de la préfecture de Daloa,16 actions et 107 opérations à mener d’ un coût globale 9 73 018 700 fcfa, au titre de son programme triennal 2016, 2017 et 2018. Ces actions et ces opérations sont financés d’une part sur fonds propres du conseil régional soit 60% du budget et d’autre part, par la subvention de l’état de Côte d’Ivoire à hauteur 2 512 656 000Fcfa soit 40%. D’un coût respectif de 5 975 453 000 FCFA et de 3 754 734 000fcfa ces actions permettront de contribuer au bien- être des populations. Les projets prioritaires sont notamment l’éducation avec un budget de 3 050 260 000 Fcfa soit 49% du budget total, les infrastructures avec un coût de 1 368 477 000fcfa, soit 22% et au niveau de la santé un investissement 976 136 000fcfa est prévu, soit un taux de 16%. Les coûts des opérations sont repartis pour l’année 2016 à 3 594 858 000 Fcfa, pour l’année 2017 à 1 384 980 000 Fcfa et pour 2018 à 1 287 552 000f. Plusieurs projets ont été réalisés pour l’exercice 2015 tels que les constructions de collèges et écoles primaires ainsi que le reprofilage des pistes rurales. En outre, des projets au niveau de l’éducation, de la santé, de la voirie, de l’économie, de l’hydraulique, de la sécurité, du social, de la culture et du sport ont été réalisés et d’autre sont en cours de réalisations souligne-t-on. « Les moyens ne suffissent même pas, le problème de l’éducation est un problème central. Avec le peu qu’on a, on essaie de faire ce qu’on peut mais ça ne suffit pas », a déploré Alphonse Djédjé Mady président du Conseil Régional du haut Sassandra lors d’une interview à la sortie de la réunion de la deuxième session conseil. Cependant, il affirme que le conseil essai de travailler avec les moyens qu’il a et compte sur l’augmentation des recettes propres et sur ce que la région produit ainsi que l’aide de l’état pour permettre au conseil de mieux fonctionner. Notons que le conseil régional du Haut Sassandra compte 4 départements, 23 sous-préfectures, 7 communes et une population estimé à 1 430 960 habitants.

Lég : Djedjé Mady a déploré l’insuffisance des moyens pour la première session

Maam OUATTARA avec Miss N’daya correspondante particulière

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ