x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 20 février 2016 | AIP

Un handicapé peintre fait mascotte du concept de ’’l’Ivoirien nouveau’’

© AIP Par DR
Pose de la première pierre de la bibliothèque municipale
Lundi 3 août 2015. Korhogo. Pose de la première pierre de la bibliothèque municipale par Bandaman Maurice Kouakou, ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie.
Abidjan - Un peintre, Traoré Adama dit ''Adamo'', 36 ans, handicapé des quatre membres, a été désigné, vendredi, mascotte du concept de l''Ivoirien nouveau'' prôné par le chef de l'Etat, pour son talent et son courage dans la profession qu'il exerce.

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Bandaman Maurice l'a élevé à ce rang lors de la rentrée culturelle qui a eu lieu au Palais de la Culture. "Nous te prenons comme un symbole vivant (...). J'ordonne à tous mes services de prendre une photographie d'Adamo et de la mettre sur tous les supports, et de l'utiliser comme la mascotte de l'Ivoirien nouveau", a instruit M. Bandama.

Il a souligné que Traoré Adama représente un modèle pour tous ceux qui prennent ''pour prétexte leur condition physique, ou financière pour quémander'', car en dépit de son handicap, ce peintre ne s'est pas laissé gagner par le désespoir. Ne disposant d'aucun membre, Traoré Adama peint ses tableaux, les pinceaux à sa bouche, et les expose sur le trottoir aux Deux-plateau à Cocody, un quartier chic d'Abidjan.

"Le ministère de la culture a pour fonction d'orienter et de former les personnes de qualité, et Adamo tu es une personne de qualité", a t-il dit avant d'offrir la somme d'un million de franc CFA à l'artiste et s'est engagé à lui ouvrir un atelier pour la protection de ses œuvres en attendant leur vente.

tad/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ