PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 5 novembre 2016 | Ministères

Région du Bafing/ Mamadou Sanogo acteur de Développement: Le secret de la réussite du Bafing au référendum

© Ministères Par DR
A l`occasion de la campagne référendaire dans la région du Bafing, le Ministre de la Construction et de l`Urbanisme, Mamadou SANOGO a posé plusieurs actions de développement au nom du Président de la République
Du 22 au 28 Octobre dernier, à l’occasion de la campagne référendaire dans la région du Bafing, le Ministre de la Construction et de l’Urbanisme, Mamadou SANOGO a posé plusieurs actions de développement au nom du Président de la République.

C’est à 50 km de Touba précisément à Santa chez le peuple Kla, que le Ministre Mamadou SANOGO commence sa longue tournée des localités de la région du Bafing. A Santa, c’est un collège de proximité à base deux qui est en cours de construction, œuvre du ministre Mamadou Sanogo dans cette zone littéralement enclavée. En compagnie des autorités locales et de la chefferie traditionnelle, il a procédé au lancement des travaux de construction de ce collège. Déjà en 2015, avec l’appui de son collègue de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde GOUDOU Koffi, il a offert une ambulance flambant neuf au peuple Kla.

Après Santa, c’est le village Gouékro qui accueille le Ministre Mamadou Sanogo et sa délégation pour cette fois, comme à Santa, procéder au lancement des travaux de construction d’un centre de santé. Cette initiative ou action, vise à soulager cette population très éloignée des lieux de soins modernes. Un geste très apprécié à sa juste valeur par ces populations bénéficiaires. Elles ont eu visiblement du mal ce jour-là à cacher leur immense joie. Elles ne se sont fait prier pour remercier et formuler des bénédictions à l’endroit du généreux donateur. Dans la foulée de cette tournée de bon office, le Ministre de la Construction et de l’urbanisme n’a pas oublié les populations de Ganhoué. Il s’y est rendu pour s’assurer de la bonne exécution des travaux de réhabilitation de l’école primaire de ce village qu’il a engagé suite à la sollicitation des populations. Satisfait du travail, il a promis la construction d’une une cantine scolaire.

Après Ganhoué, il fait escale à Mandougou pour constater les travaux de forage pour l’adduction en eau potable de ce village. Une autre action à mettre à son actif. Il a invité les populations à la patience car les travaux iront à leur terme.

Le vagabond de la charité qui a soif d’aider ses parents ne s’arrête pas là. Il se rend à Niokosso et à Bontou au complexe sucrier pour remettre aux associations de femmes de ces deux villages, deux broyeuses d’une valeur de 5 400 000 f.

A Booro-Borotou, il parrainne l’ouverture de l’école primaire de ce village construit sur fonds propres par un fils du village, M. Bakayoko Lacina. Le Ministre a invité les cadres à suivre ce modèle.

Son déplacement à Singoro, lui a permis de se rendre compte des difficultés que rencontrent ses parents car le village est difficile d’accès. Il leur a promis une assistance pour l’ouverture de la voie principale.

A Foungbesso, il est allé constater l’achèvement des travaux de la résidence du sous-préfet qu’il a fait construire. Il y a également été parrain de l’ouverture d’un magasin de stockage des produits construit par une ONG. Le parrain a promis une broyeuse aux femmes de ce village.

Lors de cette tournée, les jeunes n’ont pas été oubliés. Ils ont sollicité et obtenu le parrainage du ministre pour l’organisation des tournois de football. Au total, quatre finales ont été disputées en sa présence à Gouékan, Ganhoué, Booko et Gbêlo.

Au regard de l’ampleur des besoins dans leur région, le Ministre a invité tous les cadres à assister les parents pour combattre le sous-développement. La région du Bafing doit son résultat satisfaisant (78, 63% de participation) au référendum du 30 octobre dernier à la forte implication du Ministre Mamadou Sanogo et les cadres qui l’ont accompagné à Santa, Gouékro, Gouekan, Ouaninou, Ferentella, Koonan, Ganhoué, Booko, Niokosso, Complexe Sucrier, Koro, Sinigoro, Gbêlo et Silakoro. Dans tous ces villages, le Ministre a posé des actions sociales de haute portée concomitamment à l’invitation à participer massivement au référendum. En alliant l’action au discours, Mamadou SANOGO a convaincu ses parents et le résultat est perceptible.

sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ