PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 7 novembre 2016 | Abidjan.net

La Côte d’Ivoire participera à la COP 22 du 7 au 18 novembre au Maroc

© Abidjan.net Par PR
Développement durable: cérémonie de lancement de la participation de la Côte d’Ivoire à la COP 22
Abidjan le vendredi 4 novembre 2016. Le 1er ministre Daniel Kablan Duncan a présidé la cérémonie de lancement de la participation de la Côte d’Ivoire à la COP 22. Photo: Daniel Kablan Duncan, premier ministre.
Le premier ministre Kablan Duncan a procédé, ce vendredi à Abidjan, au lancement officiel de la participation de la Côte d’Ivoire à la 22e conférence des parties (COP22) qui doit se tenir du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech, au Maroc.

La Côte d’Ivoire prendra donc part à la COP22 en tant que pays leader de la sous-région ouest africaine et en ayant ratifié l’accord de Paris (COP 21), le 25 octobre dernier avant sa date d’entrée en vigueur ce 4 novembre.

Elle y présentera ses atouts et son portefeuille de projets climatiques pour la mobilisation des ressources dédiées.

Pour le ministre de l’environnement et du développement durable, Dr Allah Kouadio Rémi, il s’agit d’unir les efforts pour la résilience des questions climatiques, déplorant que les pays soient confrontés aux conséquences d’un développement basé sur l’exploitation des ressources naturelles.

« Nous attentes à la COP22 sont grandes. La conférence doit contribuer au renforcement des capacités de tous les acteurs, mettre en œuvre des initiatives d’envergure régionale, mobiliser des ressources financières pour la mise en œuvre de la feuille de route et un faciliter partage d’expériences » a soutenu le ministre.

Représentant l’ambassadeur du Maroc, Abdel Kader El Kissassi, a indiqué qu’il s’agit de la première COP après l’accord de Paris.

« C’est un instant de défis et une implication par la diplomatie climatique universelle. Seul l‘engagement collectif et solidaire des acteurs mondiaux permettra la réussite de cet accord et sa concrétisation » a-t-il exhorté.

Au cours de son allocution, le premier ministre s’est félicité de la participation réussie de la Côte d’Ivoire à la COP 21 de Paris qui a permis de sceller un accord sur le climat qui rentre en vigueur ce vendredi 4 novembre 2016.

« Notre participation à la COP 22 va permettre réaffirmer notre engagement aux côtés des pays du monde entier face aux défis des questions climatiques » a poursuivi le chef du Gouvernement ivoirien qui a souligné que la Côte d’Ivoire y présentera sa feuille de route qui s’appuie sur son Programme National de Développement (PND 2016-2020).

Après la COP21, la Côte d’Ivoire a élaboré sa feuille de route et la met progressivement en œuvre au travers d’une série d’activités sectorielles.

La COP22 dite COP de l’action permettra ainsi un partage d’expériences et une participation aux différentes initiatives en cours pour accélérer le développement résilient et à faibles émissions de carbone et devenir un pays émergent en 2020.


Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ