x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 1 décembre 2016 | Abidjan.net

Le PSAC fait le lancement de la Stratégie nationale d’entretien et de développement du réseau des routes rurales.

© Abidjan.net Par DR
Le PSAC fait le lancement de la Stratégie nationale d’entretien et de développement du réseau des routes rurales
Un atelier de lancement des activités du comité technique chargé de la stratégie nationale d’entretien et de développement du réseau des routes rurales s’est ouvert le mardi 29 novembre, au siège du PSAC.
Un atelier de lancement officiel des activités du comité technique chargé du suivi de l’adoption de la stratégie nationale d’entretien et de développement du réseau des routes rurales par le Gouvernement et de la préparation de sa mise en œuvre s’est ouvert le mardi 29 novembre, au siège du PSAC (Projet d’appui au secteur Agricole de Côte d’Ivoire).
Le but visé a été de mettre en place un comité technique, d’analyser et valider les grands axes et adopter sur place un plan d’action pour la mise en œuvre du document de la Stratégie nationale d’entretien et de développement des routes rurales (SNEDRR).
La cérémonie d’ouverture de ces travaux a eu lieu sous la houlette de M. Kouakou Apporture, Directeur de cabinet représentant le ministre de l’Agriculture et du développement rural et la présence de représentants du Ministère des Infrastructures économiques, de l’AGEROUTE, des filières agricoles, des membres du comité technique en charge de routes rurales et du Coordonnateur du PSAC, M. Agnero Raphaël.
En effet, selon le Directeur de cabinet, M. Kouakou Apporture, depuis mai 2014, le PSAC : projet de partenariat privé entre l’Etat et les filières agricoles, a pu réhabiliter 1200 km de routes rurales et est parvenu à entretenir régulièrement 2200 km de routes rurales.
Ces résultats encourageants sont à mettre à l’actif du Coordonnateur du PSAC, de ses collaborateurs ainsi que de toutes les parties prenantes à ce projet.
« Je les exhorte donc à accélérer la cadence pour que l’objectif final de 5900 km de routes rurales à réhabiliter et entretenir dans 09 régions de la Côte d’Ivoire soit atteint, voire dépassé » a déclaré M. Kouakou Apporture.
Il a en définitive recommandé face à ces réalisations, la solidarité et la mutualisation des efforts des différents acteurs impliqués pour la mise en œuvre de la Stratégie nationale d’entretien et de développement des routes rurales.
En outre, un autre temps fort de cette cérémonie d’ouverture a été la présentation par diapo des grands axes de la Stratégie nationale d’entretien et de développement du Réseau de Routes Rurales en Côte d’Ivoire, faite par M. Pokou Marius, Coordonnateur du projet HIMO à l’AGEROUTE.
Dans son exposé, il a donné une estimation de 100 000 km de pistes rurales qui existent et il a fait diagnostic plus approfondi de la situation du développement des routes rurales en Côte d’Ivoire.
‘’Les routes rurales peuvent être définies comme des voies de communication dans un département donné à l’exclusion des voies nationales d’intérêt international, des voies nationales d’intérêt régionales… ‘’ dixit Pokou Marius.

JOB ATTEMENE

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ