PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 23 mars 2017 | AIP

Après l’installation du comité de développement local minier, des populations bloquent la route à Ivoire manganèse à Kaniasso

Odienné - Des populations du village de Zémougoula, à proximité de la mine de manganèse de Kaniasso ont fermé la route, mercredi, pour protester contre l’exploitation de la mine par la société ivoire manganèse, a appris l’AIP à Kaniasso.

Selon le préfet du département de Kaniasso, président du comité de développement local minier, Coulibaly Seydou, tôt le mercredi matin, des populations ont érigé des barricades pour empêcher le passage des camions de la société ivoire manganèse.

La fermeture de la voie d’accès à la mine intervient 48h après l’installation du comité local de développement minier par le ministre de l’industrie et des mines Jean Claude Brou. Mais les représentants du village du Zémougoula avaient été absents à la cérémonie, rappelle-t-on.

Le préfet de Kaniasso a invité les élus du département à apaiser les populations de Zémougoula faute de quoi, il saisira la force publique pour rétablir l’ordre. Et cela pour permettre l’exploitation de la mine.


ss/akn/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ