PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 23 mars 2017 | Pôle Afrique

Korhogo: des démobilisés de la cellule 39 manifestent contre un arrêté préfectoral

La ville de Korhogo dans le Nord de la Côte d’Ivoire a connu une ambiance particulière ce jeudi 23 mars. Un peu plus de cinq cents ex-combattants ont manifesté dans l’enceinte de la préfecture, a appris Politikafrique.info de sources proches de l’organisation de cette manifestation.

« Il s’agit de la Cellule 39. Depuis ce matin, ces démobilisés ont pris d’assaut la préfecture de la ville et ses environs. Ils disent exprimer ainsi leur mécontentement suite à une interdiction de manifester prise par le Préfet,Daouda Ouattara . Jusqu’à 16 heures quand je quittais les lieux, ils y étaient encore », a fait savoir un confrère joint par Politikafrique.info.

Il ajoute que ces derniers ont semé le trouble. La police était présente sur les lieux sans toutefois réagir. Le 21 mars 2017, le Préfet de région Daouda Ouattara a pris un arrêté pour interdire l’organisation de tout rassemblement de la part de cette organisation. Le motif avancé par l’administrateur civil est « la non déclaration de la cellule 39 comme association », comme on peut le lire dans l’arrêté dont copie nous est parvenue. Aussi, déclare-t-il « interdites sur toute l’étendue du territoire du département de Korhogo et de la région du Poro, les activités de la Cellule 39 des ex-combattants », comme mentionné dans le document.

Richard Yasseu

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ