PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 30 avril 2017 | AIP

Les populations d’Adiaké heureuses d’accueillir le FEMUA

© AIP Par Marc Atigan
FEMUA 10: Singuila et Salif Keita ont fait bouger les festivaliers
Abidjan le 28 Avril 2017. La cinquième soirée du Festival des Musiques Urbaines d`Anoumabo a été marquée par les prestations des artistes Singuila et Salif Keita.
Adiaké - Les populations d’Adiaké ont exprimé leur joie d’accueillir le Festival des musiques Urbaines d’Anoumambo(FEMUA) dans leur localité.

« le FEMUA à Adiaké c’est quelque chose d’incroyable, et je voudrais profiter de votre lucarne pour dire merci à monsieur le maire, Hien Sié Yacouba, qui a bataillé fort pour qu’Adiaké reçoive le FEMUA. Merci également à Asalfo et à toute l’équipe de Gaou-Production. Partir de rien et atteindre un tel niveau c’est une force pour nous artistes qui sommes entrain de suivre les pas.C‘est formidable que le FEMUA soit à Adiaké » a déclaré le président des artistes musiciens du sud comoé, Papanotchet.

Pour Kablankan Melrose, habitante d’Adiaké et tenancière de maquis au village FEMUA, c’est d’abord des remerciements à l’endroit du maire et de magic system pour avoir choisi la ville d’Adiaké pour le concert Final du FEMUA qui permet d’animer la ville mais aussi aux commerçantes de se faire un peu d'argent.

Florence Amani, ne dira pas le contraire et se dit satisfaite du choix d’Adiaké pour le FEMUA délocalisé.

Le FEMUA a choisi depuis quelques années de faire le dernier concert dans une ville autre qu’Anoumambo. La ville d’Adiaké qui abrite ce concert accueille pour un concert live prévu à 21h à la place Alassane Ouattara de la localité les artistes que sont Kruman Group Orchestra (RCI), Singuila (France), Révolution (RCI), Bisa Kdei (Ghana), DJ Léo (RCI), Yabongo (RCI).


akn/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ