x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 13 décembre 2017 | AIP

La Côte d’Ivoire expose ses attentes à la 11ème Conférence ministérielle de l’OMC

© AIP Par DR
11ème Conférence Ministérielle de l’OMC : Le Ministre Souleymane Diarrassouba expose les attentes de la Côte d’Ivoire
Le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba participe depuis le 10 décembre 2017 à la 11ème Conférence Ministérielle de l’OMC à Buenos Aires en Argentine, dont le thème est intitulé « Investir dans le commerce des pays moins avancés ».
Abidjan - Le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba qui participe depuis lundi à la 11ème Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Buenos Aires, en Argentine, a réaffirmé l’attachement de la Côte d’Ivoire à l’achèvement du Programme de développement de Doha (PDD), indique un communiqué parvenu à l’AIP.

« La Côte d’Ivoire réaffirme, à ce titre, son attachement à l’achèvement du Programme de Développement de DOHA (PDD). A cette fin, elle demande instamment une évaluation globale du PDD au titre du paragraphe 47 de ladite Déclaration. Dans ce cadre, tous les thèmes retenus devront mériter la même attention et le même niveau d’ambition tels qu’exprimés dans la déclaration de DOHA de novembre 2001 », a-t-il soutenu.

Selon le ministre, la Côte d’Ivoire est engagée pour une approche de prise de décision par consensus, qui permet aux plus faibles, du point de vue économique, de participer efficacement à l’élaboration des règles du système commercial multilatéral devant réguler les marchés des biens et services dont l’OMC assure la gouvernance, en vue d’une participation plus inclusive de tous au commerce mondial.

«La présente Conférence offre au Gouvernement ivoirien une tribune de choix pour réaffirmer la nécessité de redonner la primauté et la priorité au Multilatéralisme et à l’OMC afin d’assurer un équilibre général en termes de gouvernance économique, d’accès aux marchés et d’équité dans le règlement des différends commerciaux » expliquera le Ministre en charge du Commerce.

Au cours des sessions parallèles, le ministre Souleymane Diarrassouba a pris part au lancement du portail coton et du programme route du coton. A cette occasion, le chef de la délégation ivoirienne a souligné l’importance de la filière coton en Côte d’Ivoire au niveau de la production, de l’égrainage et de la filature, tout en insistant sur la nécessité d’associer la Côte d’Ivoire aux différents activités menées par et pour le C4.

Cette 11ème conférence se déroule autour du thème ‘’Investir dans le commerce des pays moins avancés’’, rappelle-t-on.

bsp/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ