x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 31 janvier 2019 | Abidjan.net

Érosion côtière à Lahou Kpanda : les populations invitées à déplacer pour un moment le cimetière et des habitations

© Abidjan.net Par CT
Environnement: Mission de soutien et d`échanges à Lahou Kpanda
Grand Lahou le 30 janvier 2019.Le directeur de cabinet du ministère de l`environnement et du développement durable, Kouablan François a conduit ce mercredi une forte délégation a Lahou Kpanda afin d`apporter le soutien aux populations du village victimes d`érosion côtière.
Le village de Lahou Kpanda, commune de Grand-Lahou en début du mois de janvier 2019, a été victime d’un événement maritime inattendu entraînant une érosion frontale fortement agressive au niveau de l’embouchure, emportant ainsi plus de 60 tombes en mer.

Face à cette situation alarmante, ce mercredi 30 janvier 2019, le ministre de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), Joseph Séka Séka a dépêché une forte délégation à Lahou Kpanda afin d’apporter le soutien du Gouvernement, mais aussi proposer des mesures d’urgence pour sauver le village de l’érosion côtière.

Le chef de la délégation, Kouablan François, en occurrence Directeur de cabinet au MINEDD après avoir fait l’Etat des lieux de la zone sinistrée (Cimetière) a exprimé le soutien du gouvernement aux populations de Lahou Kpanda venues nombreuses à cette rencontre.

Avant de s’exprimer en ces termes. « Le problème qui s’est produit dans votre village touche tout le littoral ivoirien, voir même tout le littoral des pays côtiers d’Afrique de l’Ouest. C’est dans ce cadre le ministère de l’Environnement et du Développement à travers le Programme de gestion du littoral Ouest-Africain (WACA), dont la Côte d’Ivoire est éligible à cibler des zones et Grand Lahou reçoit le projet pilote. (…) En attendant la mise en œuvre effective de ce projet, nous voulons vous proposer dans un premier temps de déplacer les tombes du cimetière sur un autre site.

Ensuite afin d’éviter des pertes en vies humaines, nous allons déplacer les maisons à risques.», a annoncé le Directeur de cabinet.

Tout en acceptant les propositions faites par l’émissaire du MINEDD, le maire de la commune de Grand-Lahou au nom des populations du village de Lahou Kpanda a sollicité l’aide du gouvernement pour exhumer les corps dans des conditions hygiéniques acceptables pour les envoyer sur un site provisoire et ensuite trouver un site sécurisé définitif pour les sépultures avant de parler de déplacement de tout le village, a dit le maire de Grand Lahou.

Le préfet du département de Grand-Lahou, Bamba Souleymane a pour sa part exhorté les populations à demeurer solidaires et disciplinées face à l’adversité, a-t-il insisté.

Le projet WACA financé par la banque mondiale a pour objectif de promouvoir diverses mesures de lutte contre l’érosion côtière : fixation des dunes, restauration de zones humides et de mangroves, rechargement des plages et construction d’ouvrages de protection et de digues.

Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ