PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 2 juin 2019 | AIP

Une quarantaine de chefs de villages de Tabou reçoivent leurs arrêtés de nomination

Tabou- Quarante et un chefs traditionnels et d'Olodio de la commune et des sous-préfectures de Tabou ont reçu samedi, leurs arrêtés de nomination « pour leur permettre d'exercer dans la légalité, leur rôle d'auxiliaires de l'administration ».

« C'est au nom du préfet de Tabou, représentant le chef de l'Etat que je vous remets vos arrêtés de nomination. Ce document fait de vous des représentants officiels de l'administration. A ce titre, vous ne devez pas faire de la politique parce que vous êtes là pour tout le monde. Le chef est le père de tous les enfants, même de ceux qui font la politique. Il doit donc afficher sa neutralité et être un artisan de paix et de développement » a indiqué Le maire de San-Pédro, Félix Anoblé.

Anoblé leur a demandé de favoriser la création des mutuelles de développement et l'instauration de la cohabitation pacifique et de la paix ainsi que veiller à la sécurité des populations.

« Je vous engage à surveiller la frontière avec le Libéria et à entretenir des relations de bon voisinage avec nos frères et sœurs de ce pays voisin", a-t-il dit.

Cette cérémonie a vu la présence du maire de la ville libérienne de Pleebo, Wellington Kyne, qui a apprécié l'organisation de la chefferie traditionnelle en Côte d'Ivoire.


bb/ena/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ