PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 1 novembre 2019 | Abidjan.net

Lancement de la « Semaine de la Ville » : les populations ivoiriennes invitées à « une transformation positive et conséquente des villes »

© Abidjan.net Par DR
Lancement de la « Semaine de la Ville » : les populations ivoiriennes invitées à « une transformation positive et conséquente des villes »
Koumassi, le jeudi 31 octobre 2019. Les populations du District Autonome d’Abidjan ont répondu massivement présentes à l’appel des autorités ivoiriennes qui organisaient pour la première fois la « Semaine de la ville », à l’espace Inch’Allah de la Commune de Koumassi.
Les populations du District Autonome d’Abidjan ont répondu massivement présentes à l’appel des autorités ivoiriennes qui organisaient pour la première fois la « Semaine de la ville », ce jeudi 31 octobre 2019 à l’espace Inch’Allah de la Commune de Koumassi. Initiée dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des villes, cette activité, selon les autorités, vise à réunir tous les professionnels et les acteurs concernés par la construction de la ville ivoirienne de demain autour du thème : «L’innovation, facteur d’un développement urbain durable».

Au nom du Ministre Cissé Ibrahima Bacongo, Maire de la commune de Koumassi, Ballet Narcisse, Premier adjoint au Maire, a souhaité la cordiale bienvenue aux autorités présentes. « Je tiens à vous exprimer, au nom du Conseil municipal de Koumassi, toute notre reconnaissance et notre joie de vous recevoir sur cette mythique place Inch’Allah. Merci d’être venues honorer nos braves populations » a-t-il indiqué.

Situant le cadre de cette 1ère édition de la « Semaine de la ville », le Ministre en charge de la ville François Albert Amichia a expliqué que «la journée mondiale des villes, instituée en 2014, vise à promouvoir l’intérêt de la communauté internationale pour la mise en œuvre du nouvel agenda urbain à l’échelle mondiale et à renforcer la coopération entre les pays pour saisir les opportunités et relever les défis de l’urbanisation dans les villes… »

« Aujourd’hui, les défis urbains sont nombreux et nous devons agir ensemble pour donner le meilleur visage possible aux entrées de nos villes qui doivent également offrir un visage écologique avec des espaces fleuris, des parcs aménagés, c’est-à-dire des cités verdoyantes », a-t-il précisé.

Pour lui, célébrer la ville, c’est célébrer la vie quand on sait que plus de la moitié de la population mondiale vit en ville. C’est pourquoi il a tenu à préciser que cette 1ère édition de la « Semaine de la Ville » appelle à une transformation positive et conséquente de la gestion des villes, des territoires, des cités urbaines en mettant en exergue le respect et l’application des règles d’urbanisme pour la définition et l’élaboration de nouveaux outils de planification ; l’application sans complaisance des sanctions prévues par la loi et la lutte contre le désordre urbain. «J’annonce que le Ministère passera bientôt à la phase de sanction à l’encontre des contrevenants à la législation sur l’urbanisme» a-t-il prévenu.



Il a également adressé ses félicitations aux autorités municipales avant de lancer un appel à l’ensemble des élus locaux afin qu’ils suivent l’exemple autorités de Koumassi. Car c’est leur engagement dans l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations qui leur a permis de rafler le prix national d’excellence de la commune la mieux engagée dans la lutte contre le désordre urbain.

«Puisse la conjugaison de nos efforts et notre sens élevé de la chose commune, construire des villes vertes intelligentes et résilientes pour une meilleure vie en ville, pour une vie avec des citoyens nouveaux, des citoyens à la conscience renouvelée et soucieux du bien commun » a-t-il conclu avant de procéder, entouré des Ministres Danho Paulin, Jean Claude Kouassi et Siandou Fofana, à la remise symbolique de pots de peinture, de plants d’arbres, de pavés et de matériels techniques aux responsables de la Mairie de Koumassi. La cérémonie s’est achevée par un planting d’arbres.

Plusieurs activités seront menées avant l’apothéose qui aura lieu le jeudi 07 novembre dans la commune de Tiassalé.



R. K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ