x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 10 décembre 2019 | Ministères

Côte d’Ivoire - USA : le ministre Souleymane Diarrassouba et Richard Keith s’engagent à renforcer la coopération commerciale entre les deux pays

© Ministères Par DR
Côte d`Ivoire - USA : le ministre Souleymane Diarrassouba et Richard Keith s’engagent à renforcer la coopération commerciale entre les deux pays
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a reçu en audience SEM Richard Keith Bell, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire, le lundi 9 décembre 2019, à son cabinet au Plateau.
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a reçu en audience SEM Richard Keith Bell, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire, le lundi 9 décembre 2019, à son cabinet au Plateau. Ensemble, les deux personnalités ont évoqué les relations économiques qui lient leurs deux pays, notamment les relations commerciales.

Actuellement à un niveau de 803 milliards Fcfa, ils ont pris l’engagement d’œuvrer à relever davantage le volume des échanges commerciaux entre les deux pays comme le prévoit la stratégie nationale AGOA projetant un volume d’échanges commerciaux de 3 milliards de dollars US en 2025.

Rappelant la volonté du Gouvernement ivoirien de transformer structurellement son économie par l’industrialisation, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a invité les opérateurs économiques américains à venir investir dans le secteur industriel ivoirien et ce, en partenariat avec les hommes d’affaires ivoiriens.

Il a invité la partie américaine à la mise en œuvre effective du protocole d’accord signé entre les deux pays en 2018, en vue de promouvoir des investissements dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture et de l’énergie .

Pour sa part, SEM Richard Keith Bell a félicité la Côte d’Ivoire pour la bonne organisation de la 18e édition de l’AGOA tenue du 4 au 6 août dernier à Abidjan. Il a noté tous les efforts entrepris par le Gouvernement ivoirien en matière d’amélioration de la gouvernance et de l’attractivité de son économie ; ce qui lui a valu d’être éligible au MCC. Pour lui, il faut maintenir le cap et les équipes techniques pourront se retrouver en vue de passer en revue les nouveaux instruments de coopération économique américaine, à savoir DFC et Prosper Africa, pour leur meilleure utilisation en faveur de l’économie et du secteur privé ivoiriens.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ