PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 1 janvier 2020 | AIP

Le mairie de Tafiré envisage un ratio de 30 écoliers par classe dans le primaire

Tafiré- Le maire de Tafiré, Coulibaly Sounkalo, annonce qu’il envisage instaurer un ratio de 3 écoliers par classe dans les établissements scolaires publics du primaire de la localité.

Il a expliqué cette vision socio-éducatif à ses administrés, lors d'une réunion du Conseil municipal, tenu à l’hôtel de ville de cette commune samedi.

Coulibaly Sounkalo, se prévaut de la construction, dans le périmètre urbain, de sept bâtiments dans les écoles primaires publiques, et ce, d'avril 2013, au début de sa première mandature, à ce jour.

Soit en six années de présence, meublées d'actions et de projets aussi divers qu'importants aux yeux des populations locales, à la tête de la commune de Tafiré.

Selon le premier magistrat de Tafiré, excepté le quartier Kafiné, chaque secteur de résidence de la ville dispose aujourd'hui d'une école, avec au moins un bâtiment construit ou réhabilité par la mairie.

" Notre objectif est d'atteindre un ratio de 30 écoliers par classe dans nos écoles et nous allons y parvenir, pour le bonheur des enfants et de leurs encadreurs, étant entendu que la qualité de la formation demeure le but fondamental ", a fait savoir Coulibaly Sounkalo.

Il a annoncé pour 2020 la construction d'une école primaire au quartier Kafiné et la réhabilitation des écoles de ville , dont le groupe scolaire du quartier Diogaha, des projets adoptés par le conseil municipal.


jbm/ako/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ