PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 15 juin 2020 | AIP

Des populations de Tabou s’inquiètent de la montée des eaux du fleuve Cavally

© AIP Par Lass Com
Sécurisation de la frontière libérienne: le Commandant Loss et les Forces spéciales au bord du fleuve Cavally
Dimanche 17 juin 2012. Frontière libérienne. Des éléments des forces spéciales investissent la forêt de Taï. Photo: le fleuve Cavally qui sert de frontière naturelle entre la Côte d`Ivoire et le Liberia
Tabou - Des populations de Tabou s'inquiètent de la montée des eaux du fleuve Cavally suite aux pluies diluviennes qui s'abattent depuis quelques jours dans cette localité, a appris l'AIP sur place. Les habitants des villages situés en bordure du ce fleuve craignent de voir leurs demeures être inondées par ces eaux fluviales.

"Chaque année en saison pluvieuse, Tiboto, situé au bord du fleuve Cavally, est confronté à d'énormes difficultés. (...) C'est pour cette raison que toute la population est actuellement inquiète parce que depuis quelques jours le niveau de l'eau a commencé à monter", a déclaré, samedi, à l'AIP, un cadre de ce village, Mathias Irika. La plupart des villages situés le long du fleuve Cavally sont confrontés à cette situation en saison pluvieuse, a précisé M. Irika, qui affirme qu'aucune disposition n'a été prise pour leur protection.

Face à cette réalité, des villageois, dès le début de la saison des pluies, déménagent pour éviter de se laisser surprendre, a-t-il ajouté. C'est pourquoi, le planteur Beugré Joseph invite ses parents habitant la bordure du fleuve Cavally à la prudence en cette saison pluvieuse pour éviter les noyades. Ce sont les villages de Tiboto,Prollo, Bliéron, Irato, Taté 1, entre autres, situés au bord du fleuve Cavally, frontière naturelle entre la Côte d'ivoire et le Liberia, qui sont concernés par ce situation.

bb/nmfa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ