PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 25 novembre 2020 | AIP

La sous-préfecture de Ouéllé rouverte après 45 jours de "blocus"

Daoukro - Le préfet du département de Daoukro, Aka Sonoh Julie, a procédé, mardi 24 novembre 2020, à la réouverture de la sous-préfecture de Ouéllé après 45 jours de fermeture.

Cette réouverture est intervenue lors de la visite du corps préfectoral pour constater la reprise effective du service dans les administrations déconcentrées et décentralisées de l'État, afin de mieux s'assurer de la continuité du service après les violences qui ont émaillé l'élection présidentielle du 31 octobre.

"Fermée depuis 45 jours, je suis arrivée pour ouvrir la sous-préfecture de Ouéllé. C'est mon devoir de faire fonctionner les services de l'administration. Laissez les populations se faire établir leurs documents administratifs. La sous-préfecture de Ouéllé doit donc être continuellement ouverte pour la continuité des services de l'État", a déclaré le préfet de la région de l'Iffou, Aka Sonoh Julie.

"A Ouéllé, c'est la sous-préfecture qui est le garant de tous les services. C'est elle qui représente l'État. En la fermant pendant 45 jours, vous mettez en mal le fonctionnement des autres services. Arrêtez ! Respectez les droits des autres", a-t-elle martelé.

Mme Sonoh a rappelé les missions de l’administration qui est de veiller au bien-être de la population. "On ne peut pas fermer l'administration parce qu'on est pas content. C'est dommage ! Ressaisissez-vous. Ayez un peu d'égard et de considération pour eux", a insisté le préfet.


ca/kkf/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ