PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 21 décembre 2020 | Fraternité Matin

Tribunal militaire d’Abidjan : Le sergent Rimo Rimo condamné à 5 ans de prison ferme

© Fraternité Matin Par SIA KAMBOU
Ouverture du procès de l’assassinat du général Guéï
Jeudi 17 décembre 2015. Abidjan. Dix-neuf personnes dont le général Dogbo Blé, un ex-homme fort du régime de Laurent Gbagbo, et Anselme Séka Yapo (photo), ancien responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo, comparaissaient devant le tribunal militaire pour assassinat et complicité d’assassinat du général Robert Guéï, ex-chef de la junte en Côte d’Ivoire.
Arrêté puis déféré devant le Tribunal militaire d’Abidjan (Tma) il y a trois mois, le sergent Rimo Rimo a été condamné, vendredi, à 5 ans de prison ferme assorti de 3,5 millions de FCfa d’amende. Il était devenu célèbre grâce à des vidéos publiées sur la toile et critiquant ouvertement le régime.

Le militaire était poursuivi pour violation de consignes, incitation de militaires à commettre des actes contraires à la discipline militaire.

Face à ces actes, le juge civil qui présidait l’audience correctionnelle, après avoir délibéré conformément à la loi, l’a reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés. Avant de le condamner à la peine maximale de 5 ans prévue par la loi, pour violation de consignes et incitation de militaires à commettre... suite de l'article sur Fraternité Matin

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ