PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 23 décembre 2020 | AIP

Le RASALAO-CI exhorte la jeunesse de Gagnoa à tourner le dos à la violence

Gagnoa - Le secrétaire général de la section Côte d’Ivoire du Réseau d’action sur les armes légères en Afrique de l’Ouest (RASALAO-CI), Victorien Aka N’Taye, a invité la jeunesse de Gagnoa à tourner le dos à la violence.

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation pour des élections sans violence et sans arme, le RASALAO a demandé samedi 19 décembre 2020 l’implication de la jeunesse de Gagnoa dans la gestion de la sécurité.

Il faut, aux jeunes, être présent partout où l’on parle de sécurité, afin de pouvoir jouer leur rôle, prendre toute leur place au même titre que les femmes et les hommes, a indiqué M. N’Tayé.

Selon le président du RASALAO-CI la jeunesse doit mettre tout en œuvre afin que la violence ne passe pas par elle à Gagnoa. Il a invité les jeunes à avoir une collaboration franche avec les Forces de défenses et de sécurité (FDS), dans la co-production de la sécurité, parce que c’est l’heure de mettre l’homme au centre de cette sécurité, a-t-il fait savoir.

Depuis sa création en 2007, le RASALAO travaille dans les communautés, de sorte que la violence armée soit ramenée à un niveau acceptable.

« On ne peut pas éradiquer complètement cette violence armée au sein des communautés, mais il faut situer cette violence armée à un niveau acceptable », a déclaré N’Taye Aka Victorien.

Dd/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ