PUBLICITÉ

Région Publié le mercredi 30 décembre 2020 | AIP

L’éducation, la santé et l’électrification seront les trois axes majeurs d’investissement du conseil régional de l’Indénié-Djuablin en 2021

Abengourou - Le président du Conseil régional de l’Indénié-Djuablin, Abinan Kouakou Pascal, a affirmé mardi 29 décembre 2020, lors du troisième conseil ordinaire, que les investissements de l’exercice 2021 porteront sur trois axes majeurs à savoir la construction d’infrastructures éducatives, de santé et l’électrification des villages en attente.

M. Abinan a fait savoir que deux collèges de proximité sont en construction à Amoriakro (Agnibilékrou) et Affalikro (Abengourou), ainsi que la construction d’écoles primaires dans cinq villages. Selon lui, les travaux avancent à un rythme soutenu.

Le Conseil régional de l’Indénié-Djuablin a fait sa priorité de l’éducation, la santé, les routes et l’électrification. Plusieurs écoles primaires et six collèges de proximité et centres de santé ont été construits et équipés et une dizaine d’ambulances offertes aux populations. Le taux d’électrification des villages est passé de 20 % en 2013 à plus de 98 % en 2020.

« Nous sommes en attente de livraison de trois ambulances médicalisées, 300 tables-bancs supplémentaires et des équipements biomédicaux », a informé le président Abinan Pascal. Dans le domaine de l’électrification, « dix villages de la région restent à électrifier et ils le seront », a-t-il promis.

La troisième session ordinaire 2020 du Conseil régional de l’Indénié-Djuablin a vu l’adoption d’un budget primitif de l’exercice 2021, d’un montant de 3 607 363 000 F CFA. Ce budget primitif est en baisse d’un montant de 203 903 000 F CFA par rapport à l’exercice 2020.

Le budget pour les charges de fonctionnement est de 877 930 000 F CFA, soit 24,34 %. Le montant des investissements est de 2 729 433 000 F CFA, soit 75,66 % du budget primitif 2021.
(AIP)
nam/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ