PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 30 janvier 2021 | Ministères

Développement industriel : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à l’inauguration de l’usine de la Société de ciment de Côte d’Ivoire

© Ministères Par DR
Développement industriel : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à l’inauguration de l’usine de la Société de ciment de Côte d’Ivoire
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’inauguration de l’usine de la Société de ciment de Côte d’Ivoire, le jeudi 28 janvier 2021, à la zone industrielle PK 24 Akoupé-Zeudji.
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’inauguration de l’usine de la Société de ciment de Côte d’Ivoire, le jeudi 28 janvier 2021, à la zone industrielle PK 24 Akoupé-Zeudji. Une occasion de plus pour lui de réaffirmer l’ambition du Président Alassane Ouattara d’accélérer la transformation structurelle de l’économie ivoirienne par l’industrialisation.

« Dans le cadre de la réalisation de cette ambition, le Gouvernement du Premier Ministre Hamed Bakayoko, a mis en œuvre d’importantes réformes structurelles et sectorielles qui ont contribué à créer un environnement institutionnel, réglementaire et juridique favorable pour accompagner le secteur privé », a-t-il fait remarquer avant d’ajouter que d’importants efforts ont été déployés par le Gouvernement dans le domaine des infrastructures socio-économiques pour améliorer la compétitivité de l’économie.

Le Ministre Souleymane Diarrassouba a poursuivi pour rappeler que le Plan National de Développement (PND 2021-2025), en cours de validation, consacre l’industrie comme pilier essentiel de la transformation structurelle de l’économie ivoirienne, avec désormais un Etat chef d’orchestre qui consacrera plus de ressources aux secteurs productifs.

Pour ce qui concerne le secteur du ciment, il a souligné que le Gouvernement a mis à la disposition des industriels une superficie de 59 hectares en cours d’aménagement à la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji PK 24. Ce qui offre aux cimentiers un cadre propice à leur activité. « La surveillance de la qualité du ciment produit localement reste en vigueur et nous travaillons avec les professionnels et Codinorm pour l’utilisation d’intrants locaux dans la fabrication du ciment en vue d’améliorer la compétitivité des industriels du ciment », a mentionné le Ministre en charge de l’Industrie.

La création de l’usine de la Société de ciment de Côte d’Ivoire a favorisé un investissement de plus de 60 milliards Fcfa, pour une capacité de production annuelle de 1 500 000 tonnes par an. Elle permettra de créer 300 emplois directs et 1069 emplois indirects. Son ouverture intervient dans un contexte relativement favorable pour le secteur du ciment qui connait une évolution spectaculaire, avec une capacité nominale de production qui est passée de 2 400 000 tonnes en 2011 à environ 5 700 000 tonnes en 2017, puis à 12 550 000 tonnes en 2019, soit une hausse globale de 423% entre 2011 et 2019.

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a profité de cette cérémonie pour rendre un vibrant hommage au Chairman Koné Dossongui, le premier Ivoirien aujourd’hui à créer une cimenterie à capitaux 100% ivoirien. « Vous êtes assurément un champion africain, un modèle de réussite pour les managers, les entrepreneurs et surtout pour les jeunes ivoiriens. Vous demeurez  une référence dans le monde des affaires », a reconnu le Ministre Souleymane Diarrassouba.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ