PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 21 février 2021 | AIP

Cohésion sociale: Le comité de veille et de suivi du département de Botro officiellement installé

Bouaké- Le préfet du département de Botro, Ella Odette Gbanda, a procédé samedi 20 février 2021 à l’installation officielle du comité de veille et de suivi de la situation de la cohésion sociale.

Ce comité, présidé par le chef de canton de Diabo, Nanan Batey Thomas, comprend dix membres choisis parmi les différentes couches sociales du département de Botro, notamment, les chefs traditionnels, les guides religieux, les chefs de communautés nationales et non nationales, les jeunes et les femmes.

Créé par l’arrêté n°00625 du 1er juillet 2020, le comité de veille et de suivi de la situation de la cohésion sociale a plusieurs missions. A savoir, évaluer de manière périodique la situation de la cohésion sociale dans le département de Botro, organiser le dialogue communautaire en vue de prévenir et régler les conflits et sensibiliser les communautés du département à la cohabitation pacifique et au respect de la différence.

La mission de ce comité consiste également informer le médiateur délégué compétent de toute situation susceptible de troubler la paix et la cohésion sociale dans le département et de dresser, à l’intention de ce dernier, un rapport trimestriel sur la situation de la cohésion sociale, ou en cas de nécessité, un rapport spécial.

En vue d’aider l’équipe dirigée par Nanan Batey Thomas à démarrer ses activités, le médiateur délégué des régions de Gbêkê et du Hambol, Anélone Konan Clarisse, a mis à sa disposition la somme de cent mille francs CFA. Outre cet appui financier, Mme le médiateur délégué a exhorté les membres de ce comité à faire en sorte que « la paix et la cohésion soit une réalité dans le département de Botro ».

rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ