PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 28 mars 2021 | AIP

197 auditeurs du CFP d’Abengourou reçoivent leurs attestations de fin de formation en électricité bâtiment

Abengourou-Cent quatre-vingt-dix-sept maîtres artisans du centre de formation professionnelle (CFP) d’Abengourou, dont une fille, ont reçu samedi 27 mars 2021 leurs attestations de fin de formation après 12 mois de perfectionnement en électricité bâtiment et en électricité industrielle.

La cérémonie de remise officielle d’attestations parrainée par la direction régionale de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a eu lieu au CFP de la ville.

Ces maîtres artisans, dont la plupart sont en activité sur le terrain, ont bénéficié, durant un an, d’une formation théorique et pratique de qualité en techniques d’installation et de pose d’équipements électriques, en habilitation électrique. Ils ont appris les spécificités de la sécurité des installations électriques modernes et la comptabilité et la gestion clientèle.

Cette formation collective de renforcement de capacités des maîtres artisans s’inscrit dans le cadre du projet formation professionnelle continue. Elle a été suscitée par la Chambre nationale des métiers et financée par le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP).

Le but étant de mettre sur le marché du travail des électriciens bien formés, soucieux des normes sécuritaires et capables d’innover et de réaliser des installations saines, afin de faire cesser les incendies domestiques d’origine électrique qui sont très souvent dûs aux mauvais travaux d’installations électriques.

Selon le conseiller à la formation du FDFP, Deli Jean-Amos, l’implication du FDFP répond au souci de contribuer à la formation et à la professionnalisation des activités des artisans électriciens, afin qu’ils participent de façon effective à l’économie de la région par la création d’emplois et le paiement des différents impôts et taxes.

« Toutes choses qui leur ouvriraient les portes des institutions financières », a ajouté le représentant du FDFP qui a salué le directeur du CFP d’Abengourou, Koulédié Kouasi Ernest, et la Chambre nationale des métiers ainsi que les auditeurs pour les « résultats éloquents » obtenus au terme de la formation. Il a souhaité que les électriciens sortants mettent en pratique et à profit les nouvelles compétences acquises pour un changement dans la pratique quotidienne de leur métier, au grand bonheur des populations.

nam/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ