x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 27 avril 2021 | Abidjan.net

Ramadan 2021: les musulmans du canton Yocolo reçoivent des dons

© Abidjan.net Par DR
La caravane de remise de dons aux musulmans du canton Yocolo dans le département d`Issia
Entamée le vendredi 23 avril, la caravane de remise de dons aux musulmans du canton Yocolo, dans le département d’Issia, conduite par Dr. Ibrahim Lopko, a pris fin le samedi 24 avril 2021, sur l’esplanade de la grande mosquée de la ville de Saioua.

A mi-parcours du mois de ramadan, Dr. Ibrahim Lokpo, cadre de l’administration publique et fils du canton Yocolo, a décidé de soulager les musulmans de cette localité qui, à l’instar de toute la communauté musulmane mondiale, vivent le mois de ramadan. C’est le vendredi 23 que démarrent les cérémonies de remise de dons aux communautés musulmanes.

Après avoir pris part avec ses coreligionnaires, à la grande prière, à la mosquée de Nahio, il a offert à la communauté musulmane de cette sous-préfecture des vivres composés, entre autres, des cartons de sucre, des boîtes de lait et des sacs de riz avant de se rendre dans le village de Tézié, pour un autre don du même type à la communauté musulmane. Le clou de ces cérémonies de bienfaisance a été la ville de Saioua, le samedi 24 avril 2021.

En présence de personnalités administratives de la ville dont le Sous-Préfet de Saioua, Baba Bayo, la délégation a fait également un don de vivres. Une action fort appréciée par le Sous-Préfet qui a invité les cadres du canton « à emboiter le pas au donateur en étant solidaires de la communauté musulmane dans ce mois très important ».

Partout, où est passé sa caravane, le message du donateur est clair. Son action vise certes à soulager la communauté musulmane mais aussi elle s’inscrit dans la mise en œuvre de son slogan « Générosité, Tolérance et Patience ». Selon lui, il faut, dans ce mois de ramadan qui « est pour les musulmans le mois saint par excellence faire preuve de générosité à l’endroit de ceux-ci en les accompagnant à traverser dans de bonnes conditions ce mois. C’est donc, un acte à la fois de générosité et de solidarité ». C’est pourquoi, tout en invitant les communautés musulmanes à prier pour la paix entre les fils et filles du canton, il a demandé leurs bénédictions afin qu’il puisse toujours être dans la possibilité d’aider « ses parents ».

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ