x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 3 mai 2021 | Abidjan.net

Rupture collective du jeûne : Les journalistes et Communicateurs musulmans mis en mission contre les fakenews

© Abidjan.net Par Donald
3e édition de la rupture collective du jeûne de l`Union des Journalistes et Communicateurs Musulmans de Côte d’Ivoire
Abidjan le 01 Mai 2021. La 3e édition de la rupture collective du jeûne de l`Union des Journalistes et Communicateurs Musulmans de Côte d’Ivoire s`est tenue ce samedi dans une ambiance de confraternité en présence de plusieurs personnalités politiques et religieuses.
Plusieurs personnalités politiques et religieuses ont pris part ce samedi 01 Mai à la rupture collective du jeûne initiée par l’Union des Journalistes et Communicateurs Musulmans de Côte d’Ivoire ( UJCOM) à l’ivoire golf club d’Abidjan.

Retrouvailles, échanges, partages, communion, prières et bénédictions étaient au menu de cette traditionnelle soirée de confraternité qui à sa troisième édition avec pour thème central: " Journalistes et Communicateurs Musulmans face aux fakenews".

Situant le cadre de cette rencontre, Fousseny Touré, président de l’UJCOM depuis septembre 2019, a indiqué qu’il s’agit d’une occasion de renforcement des liens entre acteurs de la même corporation. Tout en remerciant les personnalités et invités d’avoir honoré de leur présence ce rendez-vous annuel, Il a rendu un hommage à ses devanciers pour avoir tracé les sillons.

Marraine de cette cérémonie, Maferima Diarrassouba, Directrice Générale de la société des palaces de Cocody, a invité ses filleuls à prendre courage afin de tirer profit « du ramadan qui est une école qui fait grandir notre foi et nous permet de maîtriser nos besoins physiques.»

Saluant le choix du thème qui est d’actualité, elle les a invité à mettre l’accent sur la vérification de l’information avant diffusion. La marraine a par ailleurs, exhorté à une large diffusion de messages de tolérance et de rassemblement comme le stipule l’islam.

Pour sa part, s’associant aux propos relatifs au thème, Ibrahim Koné, Directeur Général de quipux-Afrik, a dans son intervention, demandé à L’UJCOM de s’associer au gouvernement en vue de lutter efficacement contre l’incivisme sur les routes.

A sa suite le ministre de la Communication, des Medias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, président de la cérémonie, a livré un message de mission en son nom et celui du Général Vagondo Diomandé, Ministre de l’intérieur et de la Sécurité, patron de ladite cérémonie.

A l’air de la démocratisation de l’information par les canaux du digital, Amadou Coulibaly, a invité les journalistes et Communicateurs musulmans à prendre leur religion comme le socle de leur métier afin de donner la bonne et la vraie information au grand public. Tout en leur exprimant son soutien, il les a exhorté à toujours véhiculer cette image d’union.

Après les allocutions ont suivi la prière collective. l’imam Cissé Djiguiba, directeur de Radio Al Bayane et recteur de la mosquée du plateau à fait des bénédictions à l’assistance.

A travers une mobilisation de fonds au cours de cette rencontre, l’UJCOM envisage une action sociale à l’endroit de 200 familles démunies dans le district d’Abidjan.

Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ