PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 29 mai 2021 | Abidjan.net

Système de drainage des eaux pluviales du grand Abidjan : 31 kilomètres de canalisation déjà réalisés pour régler la question des inondations

© Abidjan.net Par PR
Visite des chantiers de drainage des eaux pluviales prélude de la grande saison des pluies
Abidjan le 27 mai 2021. Les chantiers de drainage des eaux pluviales de Cocody et Yopougon, ont été visités ce jeudi par le Ministre de l`assainissement et de la salubrité, en prélude de la grande saison des pluies.
Dans le cadre de la mise en place système de drainage des eaux pluviales du grand Abidjan, ce sont 31 kilomètres de canalisation qui ont déjà été réalisés à Cocody et Yopougon, a annoncé ce 28 mai 2021, le Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana lors d’une visite des ouvrages.

En compagnie du directeur général de l’Office National de l’Assainissement et du Drainage (ONAD), Amara Sanogo, des équipes techniques et des entreprises, le Ministre a examiné les travaux de drainage à Cocody (Riviera Golf, Palmeraie) et à Yopougon (Koweït, Lokoua) qui ont été réalisés grâce au financement de la Banque Islamique de Développement (BID) à hauteur de 55 milliards de F CFA et d’un apport de l’Etat ainsi que d’autres partenaires.

« Cette tournée est la continuation des visites de terrain. La première avec l’Office National de l’Assainissement et du Drainage (ONAD) a consisté à visiter les sites des barrages, les retenues d’eau. Mais, aujourd’hui, nous visitons les travaux qui consistent à mettre en place l’ossature du système de drainage des eaux pluviales du grand Abidjan. Ce sont des travaux de base qui vont régler de façon durable les problèmes des inondations. Nous sommes dans la saison des pluies, donc la prévention des inondations est notre priorité » a expliqué Bouaké Fofana au terme de la visite.

« Quand nous aurons les ressources nécessaires pour aller jusqu’au bout des travaux prévus par le schéma directeur d’assainissement et de drainage, nous pourrons dire que les risques d’inondation sont minimes » a indiqué le Ministre.

Par ailleurs, il a invité les populations à un changement de comportement, en les exhortant à ne pas obstruer ni agresser les ouvrages d’assainissement et de drainage : « Les travaux nous coûtent plus chers du fait de l’environnement et des déchets plastiques. C’est un coût additionnel. Quand on se branche sur une canalisation d’eau de drainage et qu’on y emmène nos eaux usées et de nos toilettes, ces eaux iront dans la lagune directement sans traitement et les poissons vont se nourrir de cela. Nous retrouverons ces poissons sur les marchés. Cela représente également un vrai problème de santé publique. »

PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ