PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 21 juin 2021 | AIP

La mairie de Jacqueville dresse son bilan

Jacqueville- Le maire de Jacqueville, Beugré Joachim a dressé, le bilan des actions qu’il a menées dans la commune entre 2013 et 2020 lors d’une conférence de presse, organisée au village waska, un espace gastronomique de la ville, révélant une dette de 366 millions de FCFA héritée de l’équipe précédente.

M. Beugré qui intervenait, jeudi 18 juin 2021, a apporté des éclaircissements sur sa gestion du patrimoine commun, mais aussi répondu à ses détracteurs qui l’accusent de mauvaise gestion.

Beugré Joachim a confié que la mairie qu’il dirige depuis 2013 connait beaucoup de difficultés, au nombre desquelles une dette de 366 millions de FCFA héritée de l’équipe précédente qui n’a malheureusement pas été comblée par l’apport des fonds, mais dont 144 millions FCFA ont été remboursés à ce jour, la suppression du Bac en 2015 avec la livraison du pont qui engendre une perte annuelle de 30 millions de FCFA de recettes, soit 240 millions qui n’ont pas encore été compensés.

Malgré ces difficulté, Beugré Joachim a annoncé que la mairie a pu réaliser des projets par le budget d’investissement et quelques fois par des relations personnelles du privé ou des structures étatiques sept fois supérieurs à celui du budget d’investissement octroyé à la commune et qui est de 610 millions Fcfa.

Entre autres travaux réalisés par la présente équipe municipale, le maire de Jacqueville a cité l’aménagement d’une plateforme pour la nouvelle gare routière de 200 millions de FCFA, le reprofilage lourd de l’axe Jacqueville-Toukouzou à hauteur de 567 millions de FCFA, l’acquisition de tables bancs pour des écoles primaires publiques, des réalisations dans le domaine de la santé, la construction d’un commissariat de police pour régler les entrés et sorties dans la cité balnéaire qui accueille plus de 3000 visiteurs les week-ends.

Malgré les nombreux acquis déjà réalisés dans tous les secteurs d’activités, le bitumage de la voie Jacqueville- Toukouzou longue de 60 kms, la lutte contre l’insalubrité, le maintien de l’ordre et la sécurité, la réhabilitation de l’hôtel communal, la construction d’un marché moderne, d’un marché de poissons, l’aménagement d’une place monumentale des peuples des 3A dans la zone nord de la ville restent les principales priorités de son équipe.

raz/aaa/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ