x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 23 juillet 2021 | Ministères

Déblocage des fonds pour la phase 3 de AGIR POUR LES JEUNES: 300 jeunes recrutés pour accélérer le processus, les Fonds disponibles au plus tard le 31 août

© Ministères Par DR
Déblocage des fonds pour la phase 3 de AGIR POUR LES JEUNES: 300 jeunes recrutés pour accélérer le processus, les Fonds disponibles au plus tard le 31 août
Jeudi 22 Juillet 2021,rencontre entre l’Agence Emploi Jeunes et l’Unaccopec pour faire le point du décaissement des financements des projets jeunes dans le cadre de la phase 3 de l’opération AGIR POUR LES JEUNES.
A l’initiative du Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service Civique, Mamadou Touré, il s’est tenu ce Jeudi 22 Juillet 2021 une rencontre entre l’Agence Emploi Jeunes et l’Unaccopec pour faire le point du décaissement des financements des projets jeunes dans le cadre de la phase 3 de l’opération AGIR POUR LES JEUNES.

Cette rencontre sous forme de séance de travail a eu lieu à l’auditorium de la CNPS, au Plateau.

Mamadou Touré s’est réjoui du succès de la phase 2 de Agir pour les Jeunes car les 10 milliards débloqués par l’Etat de Côte d’Ivoire pour le financement de 23 mille jeunes porteurs de projets ont été remboursés par la Coopec.

Malheureusement même si la COOPEC a déjà remboursé les ressources du gouvernement, les jeunes doivent à la Coopec 55% de cette somme.

Dans cette situation, la phase 3 de l’opération a été lancée avec pour cible 23 mille jeunes pour un montant de 10 milliards Fcfa. Les jeunes retenus ont été formés en janvier dernier mais le décaissement des fonds tarde.

Les causes de cette situation, selon Monsieur Kouao Séraphin, directeur du crédit à la Coopec représentant l’administrateur provisoire sont les ressources humaines insuffisantes, l’impact de la Covid-19 sur les activités de la Coopec.

Pour faire face à cette situation, l’Agence emploi jeunes et l’Unacoopec sont convenus du renforcement du dispositif de la Coopec à travers le recrutement de 300 jeunes sur l’ensemble du territoire et mis à la disposition de la Coopec pour faire le suivi et le recouvrement des ressources. La Coopec s’est engagée à faire le décaissement des fonds au plus tard fin Aout 2021.

Le recrutement de ces jeunes débute dans les jours à venir. Pour être recruté, il faut être ivoirien, être âgé de 18 à 40 ans, avoir au moins le Bac+2. Ils percevront 65 mille F Cfa sur une période d’une année.

Mamadou Touré a saisi l’occasion pour appeler ces jeunes déjà bénéficiaires des prêts à les rembourser. « Agir pour les jeunes est un dispositif de prêts qui est fait par la Coopec aux jeunes sur la base d’un fonds de garanti du gouvernement auprès de certaines structures bancaires. Il faut que les jeunes remboursent pour permettre à la Coopec de continuer d’aider d’autres jeunes qui sont en attente de financement », a-t-il encouragé.

Notons que cette rencontre avait pour but de trouver des solutions en vue du démarrage effectif de la phase 3 de l’opération Agir pour les jeunes.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ