PUBLICITÉ

Santé Publié le mercredi 28 juillet 2021 | AIP

Plus de 120.000 personnes ciblées par la vaccination contre les maladies négligées à Tengrela

Tengrela, Au total, 121.000 personnes âgées d'au moins cinq ans sont éligibles à la vaccination contre la filariose lymphatique, l'onchocercose et les géohelminthiases à l'ivermectine associée à l'Albendazole, communément appelées maladies tropicales négligées, a-t-on appris du directeur départemental de la santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle,Arnold Monan lundi 26 juillet 2021, à préfecture.

M. Monan a laissé entendre que sur une population totale de 152 049 personnes , 121.000 sont concernées par la campagne contre "ces maladies dites négligées mais qui pourtant font d'énormes dégâts chez l'homme".

C'est pourquoi, le directeur départemental a saisi l'opportunité pour appeler les autorités, les leaders communautaires et la presse à s'approprier la sensibilisation des populations afin que "le maximum de cibles soit touché pour une éradication définitive de ces maladies honteuses". Il a rassuré l'assistance que les comprimés, qui seront distribués gratuitement, sont préfinancés par l'État ivoirien et les coopérations américaine et anglaise.

Opinion justement partagée par le secrétaire général de la préfecture, Emmanuel Kobenan, qui a invité les leaders à aider l'État à mieux prendre soin de tous en créant l'affluence autour des projets initiés.

Cette campagne nationale annuelle de vaccination contre les maladies négligées vise à traiter 90% de la population âgée de 5 ans et plus. La vaccination s'étendra sur cinq jours, soit du lundi 26 au vendredi 30 juillet 2021 à Tengrela.

(AIP)
kkc/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ