PUBLICITÉ

Santé Publié le vendredi 30 juillet 2021 | Abidjan.net

Côte d’Ivoire : lancement de la 2e édition de la semaine nationale de la sécurité des patients et de la santé digitale

© Abidjan.net Par DR
Côte d’Ivoire : lancement de la 2e édition de la semaine nationale de la sécurité des patients et de la santé digitale
Bingerville, le jeudi 29 juillet 2021. Les professionnels de la santé ont pris part à l’Hôpital Mère Enfant (HME) de Bingerville, à la 2e édition de la semaine nationale de la sécurité des patients et de la santé digitale.

Les professionnels de la santé ont pris part ce jeudi 29 juillet 2021 à l’Hôpital Mère Enfant (HME) de Bingerville, à la 2e édition de la semaine nationale de la sécurité des patients et de la santé digitale.


Le thème retenue cette année est « Sécurité des agents de santé dans la prise en charge du couple Mère-Enfant et des personnes du troisième âge dans le contexte de la Covid-19 : Quelle contribution de la santé digitale ».


Cette semaine vise à promouvoir la gestion des risques et la sécurité des agents de santé dans les établissements de santé à travers la promotion des bonnes pratiques de soins de qualité et l’utilisation des technologies du numérique dans le contexte de la covid-19 en Côte d’Ivoire, a déclaré Dr Aka Charles KOFFI, Directeur de cabinet représentant le Ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle.


La sécurité des agents de santé constitue donc, selon Dr AKA, l’un des éléments clés pour garantir celle des patients.


C’est pourquoi, le directeur de cabinet a invité les acteurs la santé en Côte d’Ivoire, à entériner et à mettre en œuvre la charte de l’appel à l’action lancée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la sécurité des agents de santé.


« C’est dans la synergie de nos efforts, acteurs du publics et du privés que nous bâtiront la nouvelle économie numérique », a affirmé Isaac Bayoh, Conseiller Technique, représentant le Ministre de l’Economie numérique et de la poste.


Le Directeur général adjoint de l’hôpital Mère enfant de Bingerville, Daouda Kouyaté a , quant à lui, remercié la Première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara pour avoir contribué à la digitalisation de l’hôpital avec des solutions informatiques au bénéfice des patients.


Le représentant de l’UNFPA, Alain Akpadji à pour sa part invité les professionnels de santé à renforcer la coopération sud-sud avec les autres pays qui ont beaucoup d’initiatives innovantes pour accélérer le progrès.


Au terme de la cérémonie, le Prix de l’innovation technologique a été décerné à trois starts-ups en E-Santé. Et le Prix de l’implémentation des solutions digitales dans les structures de santé a été décerné à trois lauréats à savoir l’Hôpital Mère-Enfant (privé associatif), Polyclinique Farah (privé lucratif) et le CHU d’Angré (public).


Cette cérémonie a été organisée par l’Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS), la Direction Général de la Santé (DGS), le Réseau international pour la planification et l’amélioration de la sécurité des soins en Afrique (RIPAQS) en collaboration avec l’Hôpital Mère Enfant de Bingerville.


Cette semaine qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondial de la sécurité des patients, a été instituée lors de la 72e Assemblée Mondiale de la santé en 2019 à Genève.


CT

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ